lundi, décembre 10, 2018
Anti-stressAu QuotidienMaladiesSport

Yoga du son, la nouvelle méthode antistress

Yoga du son, la nouvelle méthode antistress
Yoga du son, la nouvelle méthode antistress
196views

De nos jours, on est tous un peu stressés par les tracas de la vie quotidienne. Heureusement, il existe plusieurs moyens plus ou moins efficaces qui vous aideront à vous en débarrasser. Parmi ces possibilités, existe des moyens naturels qui vous aident à retrouver votre calme et votre sérénité comme le yoga du son, par exemple.

Le son est un médiateur entre le corps et les émotions. Il est surtout une vibration que le corps reçoit et qui le fait vibrer dans une certaine fréquence en fonction du son qui a été émis. C’est l’effet émetteur-récepteur.

Les vibrations sont bienfaisantes

Les vibrations qui sont en nous résonnent avec celles de notre environnement. Quelques unes d’entres elles sont bienfaisantes. On peut citer, par exemple, les sons purs des bols tibétains ou encore ceux des diapasons.
Leurs différentes sonorités équilibrent les centres d’énergie que l’on a en soi, car le cerveau fonctionne sur la base de fréquences électromagnétiques. L’activité cérébrale peut donc être canalisée par le yoga du son. Ce dernier permet de réduire les ondes électromagnétiques du cerveau et de passer dans un état plus calme, méditatif.

Des effets positifs au bout de 30 minutes

Aujourd’hui, nos vies quotidiennes sont devenues extrêmement stressantes de par toutes les obligations et les difficultés rencontrées. Nous sommes toujours tendus et presque dans un état permanent de stress.
Il n’est donc pas du tout facile de se laisser aller, de lâcher prise.
C’est la raison pour laquelle, il faut à peu près 30 minutes au yoga du son pour commencer à donner son effet et à vous détendre petit à petit.
A noter qu’une pratique régulière du yoga du son (une fois par semaine environ), vous permettra d’accéder à cet état de relâchement plus vite.

Fait avéré : le yoga du son est utile pour les démences dégénératives

En effet, il a été prouvé que le yoga du son a un effet positif sur les patients qui souffrent de maladies graves et handicapantes telles que Parkinson ou encore Alzheimer.
Le son permet au patient de se canaliser et peut ainsi lui apporter une sensation de calme, de sécurité et même de tranquillité.
Yvon Chaloyard, patient ayant été atteint par la maladie de Parkinson, a écrit et publié un livre intitulé « Parkinson … Le glas ! » dans lequel il fait la déclaration suivante : « Atteint de Parkinson depuis huit ans, je pratique le yoga du son depuis deux ans…. Alors que j’étais sceptique au départ, je me suis aperçu des effets de bien être que j’éprouvais à chaque séance. Cette discipline a amélioré mon état général et plus particulièrement la tonicité de ma voix. Cette activité est très complémentaire de la thérapie médicamenteuse, évidemment indispensable ».

En effet, malgré une efficacité avérée sur les patients atteints de maladies graves telles que Parkinson ou Alzheimer, il ne faut surtout pas oublier que le yoga du son est une thérapie complémentaire. Elle ne pourra certainement pas remplacer les traitements médicamenteux indispensables dans le soin de ce type de maladies.

Santé Naturelle Mag

Commentaires