lundi, novembre 19, 2018
MaladiesSanté NaturelleSe SoignerSoins Naturels

Une alimentation qui protège la vésicule et le foie

une-alimentation-qui-protege-la-vesicule-et-le-foie
une-alimentation-qui-protege-la-vesicule-et-le-foie
176views

Que ton aliment soit ton remède, cette citation vieille de plusieurs siècles est toujours d’actualité. On peut même dire que la nutrithérapie devance aujourd’hui la médecine allopathique dont on sait les limites et surtout les effets secondaires. Quels aliments privilégier pour protéger son foie et sa vésicule ?

Que ton aliment soit ton remède

Manger sainement est la première règle pour avoir une santé mentale et physique optimale. La nourriture qu’on apporte au corps au quotidien est comme le carburant qu’on apporte à sa voiture. Si la voiture est très puissante et que le carburant est de mauvaise qualité, celui-ci peut mettre à mal le fonctionnement de la voiture, il peut même apporter des dégâts irréversibles au moteur ! De même, ce que vous mettez dans votre assiette tous les jours est le premier geste santé. La naturopathie se développe et se répand partout dans le monde depuis quelques décennies et tous les naturopathes partent de ce principe fondamental de l’alimentation comme vecteur majeur de la santé.

La défense immunitaire se situe dans votre ventre !

Peu de personnes le savent et en sont vraiment conscientes mais la défense immunitaire de notre corps est liée de près à ce que nous mangeons. En effet la plupart des cellules soldats de cette armée de la défense immunitaire sont fabriquées au niveau de la sphère digestive, principalement les intestins. Ainsi, quand l’environnement au niveau des intestins est favorable, l’usine qui fabrique les soldats se porte bien et assure la protection de tous les organes. Quand cette usine est mise à mal, c’est la qualité et le nombre des soldats de l’immunité qui baisse. Manger sain, manger des fruits et des légumes en quantité, c’est-à-dire des fibres, des vitamines et des oligoéléments, permet simplement de favoriser un environnement favorable aux cellules soldats.

Le foie et vésicule: Carte d’identité

Le foie est un organe vital, un des plus importants de l’organisme. C’est le plus gros organe solide du corps humain. Il reçoit environ 1,5 litres de sang par minute et intervient dans trois grandes fonctions vitales :

  1. Fonction d’épuration : Le foie récupère et élimine les déchets et les toxiques circulant dans le corps et dans le sang (médicaments, additifs chimiques dans la nourriture, etc). Il détruit aussi les globules rouges et les globules blancs vieillis, ainsi que certaines bactéries présentes dans le sang.
  2. Fonction de synthèse: Le foie joue un rôle essentiel dans la production des facteurs de coagulation qui permettent d’éviter les hémorragies. Il intervient aussi dans la production et la sécrétion de la bile qui est emmagasinée et concentrée dans la vésicule biliaire.
  3. Fonction de stockage enfin : Le foie emmagasine les vitamines liposolubles (A, D, K E) et le glycogène, autrement dit l’énergie qu’il va mettre à disposition de l’organisme en cas de besoin.

La vésicule biliaire est un petit organe de l’appareil digestif ayant pour fonction de stocker et de concentrer la bile. Produite par le foie, la bile est un liquide enzymatique qui vient se déverser dans les intestins au moment de la digestion des aliments gras. Composée de mucus, de pigments biliaires, de sels biliaires, de cholestérol et de sels minéraux, la bile développe des calculs si la quantité de cholestérol par exemple dépasse un seuil donné. Ainsi des douleurs apparaissent lors du passage de ces calculs dans les intestins au moment de la digestion.

Aliments à privilégier pour protéger son foie et sa vésicule biliaire

Etant un organe clé, protéger le foie est capital pour avoir un métabolisme sain. Plusieurs plantes et aliments permettent de protéger le foie et de le stimuler : le chardon-Marie est la plante la plus connue. Son effet protecteur sur le foie est incontournable. Le romarin, activateur général du métabolisme est aussi conseillé. Egalement sont conseillés le pissenlit, la bardane et le radis noir. L’artichaut est aussi un aliment spécial foie, il est délicieux cuit à la vapeur en dessert ou en entrée, notamment pour accompagner les repas lourds et très composés, des jours de fêtes par exemple. Privilégier fruits frais et légumes amers car ils sont amis du foie. Les fruits exotiques aussi, sans oublier le citron et le pamplemousse, aliments connus pour leur pouvoir de tonifier le métabolisme général.

Commentaires