lundi, juin 17, 2019
Anti-stressAu QuotidienMaladiesSport

Quels sports anti-stress ?

Quels sports anti-stress
Quels sports anti-stress
88views

Le sport est une activité anti-stress par excellence recommandée à tous pour diminuer les tensions. Certaines activités physiques, comme le yoga ou le Tai-chi par exemple n’ont pas leur pareil pour atteindre la sérénité et chasser le stress. Mais c’est à chacun de déterminer le sport qui lui apportera le maximum de bénéfices.

Sport : un lot considérable de bienfaits

Outre une amélioration de la forme physique, l’activité physique pratiquée régulièrement, dans de bonnes conditions et selon un programme adapté à son état de santé, s’accompagne de bénéficies indéniables : faire du sport améliore le sommeil, prévient le mal de dos, les maladies cardiovasculaires, le diabète, régule l’appétit, etc.

Les sportifs se sentent aussi mieux dans leur tête, avec un meilleur moral et une bonne estime de soi : « Je me sens tellement bien dans mon corps et dans ma tête après un jogging » ; « Cette sensation immédiate de bien-être après chaque court, c’est une vraie récompense pour les efforts fournis ».

VOIR PLUS:  Comment se débarrasser du stress ?

Le sport, c’est aussi dans la tête

Comment expliquer l’effet anti-stress du sport ? Le sport agit sur certains médiateurs présents dans notre cerveau.

L’activité physique stimule la fabrication d’endorphines, des molécules impliquées dans le bien-être, qui contrecarrent les effets de l’adrénaline, l’hormone du stress. L’endorphine possède une structure proche de celle de la morphine, contribuant à atténuer la douleur.

Le sport augmente également la production de dopamine, un neurotransmetteur qui intervient dans les mécanismes de la récompense. C’est ainsi qu’à l’issue d’une séance d’activité physique, les sportifs décrivent un état de plénitude, voire d’euphorie. Proche de l’opium, la dopamine contribue aussi à atténuer la fatigue.

Attention toutefois à l’excès : ces hormones, comme certaines drogues, expliquent la dépendance psychologique aux activités physiques.

Quel sport pratiquer pour diminuer le stress ?

A chacun de trouver celui qui lui convient le mieux.

Pour se défouler et canaliser son énergie : choisir un sport qui demande de la concentration, comme les sports techniques et collectifs.

VOIR PLUS:  Allergie cutanée sur le visage : que faire ?

Pour se déconnecter et se vider la tête : privilégier un sport d’endurance type natation (aquagym, aquarunning), vélo ou jogging. En revanche, ces sports d’endurance sont plutôt déconseillés aux personnes qui ont tendance à ressasser leurs soucis, qui ont des difficultés à se maîtriser ou qui sont du genre à exploser à la moindre contrariété. Choisir dans ces cas un sport technique et collectif.

Pour s’apaiser et se ressourcer : choisir le yoga ou toute autre activité corporelle et spirituelle basée sur la posture, la respiration et la recherche du bon geste, comme le Tai-chi ou le Qi-gong. Le golf fait aussi partie de ce type d’activité apaisante.

Pratiquer dans les bonnes conditions

Le type de sport ne fait pas tout, encore faut-il le pratiquer dans de bonnes conditions, car c’est sur la durée que les bénéfices sont attendus. Donc pas question de se lancer dans une activité qui déplaît, dans un lieu éloigné à un horaire impossible. Pratiquer un sport doit apporter du plaisir à chaque séance, d’où l’importance de bien le choisir, quitte à en essayer plusieurs avant d’arrêter son choix.

VOIR PLUS:  Stressé ? Marchez !

Ne pas surestimer ses capacités physiques est un autre critère qui conditionne une pratique dans la durée et la régularité.

Enfin, l’activité choisie ne doit pas se faire au détriment de la vie sociale et familiale : il importe de se garder du temps pour d’autres loisirs plaisants, lesquels contribuent aussi à éloigner le stress de la vie quotidienne…

E-santé

Commentaires