dimanche, août 25, 2019
GrossesseMaman-Bébé

Peut-on prendre l’avion pendant la grossesse ?

Peut-on prendre l’avion pendant la grossesse
Peut-on prendre l’avion pendant la grossesse
297views

Les politiques des compagnies aériennes sont l’un des aspects les plus importants à prendre en compte lorsque vous souhaitez prendre l’avion pendant la grossesse. Quels éléments faut-il prendre en compte lors de ces voyages ?

Pour le plaisir, pour les affaires ou pour faire des achats, une femme peut être obligée de prendre l’avion pendant sa grossesse et il existe de nombreux mythes sur les voyages et les femmes enceintes. Il y a quelques décennies, la grossesse était considérée comme un mal. La femme enceinte était entourée d’un halo de mystère.

Il existe aujourd’hui un accès à l’information. On traite aujourd’hui la grossesse comme un sujet naturel. On a facilement accès aux recommandations nécessaires afin que la femme enceinte et les personnes qui l’entourent sachent quoi faire.

Les compagnies aériennes

Les politiques des compagnies aériennes sont l’un des aspects les plus importants à prendre en compte lorsque l’on souhaite prendre l’avion pendant la grossesse. Les restrictions doivent être réexaminées, car la compagnie aérienne peut interdire l’embarquement si la femme enceinte ne satisfait pas à ses exigences.

Bien que chaque compagnie aérienne ait des restrictions différentes, certaines conditions s’appliquent à presque toutes les compagnies aériennes. Nous verrons dans la suite de cet article certaines des restrictions les plus courantes.

VOIR PLUS:  Traiter la fatigue de votre enfant naturellement

1. Un certificat médical

De nombreuses compagnies aériennes le demandent pour s’assurer du temps de grossesse. À partir de la semaine 28 de la grossesse c’est obligatoire d’en fournir un pour de nombreuses compagnies aériennes. L’autorisation du médecin dans laquelle il garantit que la femme enceinte ne souffre d’aucune complication doit figurer sur le certificat.

Il est parfois nécessaire que le certificat soit daté de moins de deux semaines. Ces mesures visent à éviter les situations d’urgence difficiles lors d’un vol.

2. La durée de la grossesse

La plupart des compagnies aériennes n’autorisent pas les femmes enceintes à plus de 35 semaines de grossesse, certaines vont jusqu’à la semaine 36. Dans la plupart des cas, ils demandent le certificat médical à partir de la 28 ème semaine.

3. La distance

Les vols longs ont généralement plus de restrictions. Dans tous les cas, il est interdit de monter à bord d’un avion à des dates jugées trop proches de l’accouchement. Cela vaut également pour les femmes qui ont récemment accouché, car elles doivent attendre leur rétablissement complet.

4. Les grossesses multiples

Certaines compagnies aériennes peuvent imposer des restrictions particulières lorsque la future mère attend plusieurs bébés. C’est un fait que les futures mères de jumeaux, de faux-jumeaux ou de grossesses de plus de deux bébés devraient envisager.

VOIR PLUS:  Apnées du sommeil : les enfants aussi !

Le temps de gestation

Jusqu’à la 28 ème semaine, les compagnies aériennes ne sont généralement soumises à aucune restriction. Bien que la réglementation pour les femmes enceintes ne pose pas de problèmes, les différentes étapes de la grossesse ont une incidence sur la facilité de voyager en avion.

Le premier trimestre

C’est durant le premier trimestre que les statistiques comptabilisent davantage d’avortements spontanés. Il n’y a pas de lien direct entre ce fait et les voyages, mais il convient de prendre cela en considération.

Pendant le premier trimestre, les symptômes de la grossesse peuvent être plus gênants. La nausée est l’un des principaux inconvénients de cette période. Les femmes enceintes peuvent avoir beaucoup de nausées pendant un voyage. Pour les éviter, nous recommandons de :

  • Sentir un citron. Cela peut être une tranche, cela minimise les nausées.
  • Manger peu. De petites portions permettront d’éviter l’envie de vomir.
  • Ingérer des boissons froides. Elles aident à réduire les nausées.

Le deuxième trimestre

C’est l’idéal pour prendre l’avion pendant la grossesse. Les symptômes ont diminué et la mère n’a pas encore pris beaucoup de poids.

Le troisième trimestre

La mère a peut-être pris plus de poids, de sorte que les sièges et même les toilettes de l’avion sont inconfortables.

VOIR PLUS:  Manger mieux pour mieux dormir

Quelques recommandations pour prendre l’avion pendant la grossesse

  • Voyagez avec des vêtements confortables. La future mère doit éviter les problèmes circulatoires. De plus, il est important que vous vous sentiez à l’aise pendant le voyage.
  • Buvez de l’eau. L’hydratation est essentielle pour que le sang ne s’épaississe pas. Dans les avions, l’environnement est généralement plus sec, il est donc recommandé de boire beaucoup d’ependant la grossesseau.
  • Continuez à marcher. Un des risques de voyager en avion est de souffrir de thrombose. Pour que cela ne se produise pas, on vous recommande alors de vous lever toutes les heures et de marcher quelques minutes.
  • Positionnez bien votre ceinture de sécurité. Il est important de ne pas la mettre sur le ventre. En cas de turbulence ou d’atterrissage agité, il est important que la ceinture de sécurité ne comprime pas l’abdomen de la mère.
  • Mangez peu et léger. Cela empêche les nausées et les indigestions. Une complication de la digestion pourrait être difficile à gérer pendant le vol.

Le mieux est toujours de demander l’avis d’un médecin avant de prendre l’avion pendant la grossesse car rien ne peut remplacer leurs conseils.

 

Etre Parents

Commentaires