vendredi, avril 19, 2019
AlimentationMaman-Bébé

Petits pots, biscuits… L’alimentation Bio pour les tout petits

petits-pots-biscuits-lalimentation-bio-pour-les-tout-petits
petits-pots-biscuits-lalimentation-bio-pour-les-tout-petits
192views

Les aliments bio ne s’adressent pas qu’aux plus grands. Les bébés aussi ont droit à leurs gourmandises produites dans le respect des principes de l’agriculture biologique. Avec, à la clé, plus de goût et davantage de bienfaits.

Ils ont passé l’âge de la tétée et veulent désormais passer aux choses sérieuses à table : goûter à de nouvelles choses. Le temps est donc venu pour nos chers petits chérubins d’expérimenter de nouvelles saveurs, textures, couleurs et odeurs. Bref, se faire plaisir et égayer leurs papilles. L’étape de la diversification alimentaire est l’occasion idéale pour les parents de leur offrir non seulement des préparations goûteuses et nutritives, mais également saines et naturelles. Leur donner une alimentation bio est donc tout indiqué. Les bienfaits de ces produits respectueux de la santé et de la nature sont innombrables. Pourquoi en priver nos bambins…

Les petits pots bio

Les parents souhaitant proposer à leurs bébés une alimentation bio peuvent tout à fait trouver les produits répondant à leurs aspirations, à commencer par les incontournables petits pots. Qu’il s’agisse de compotes de fruits ou de purées légumes, ces préparations extrêmement pratiques et remarquablement nutritives se déclinent en versions biologiques pour le plus grand bonheur des géniteurs et de leurs progénitures. Labellisés AB (Agriculture Biologique), les petits pots bio sont élaborés à partir d’ingrédients issus de l’agriculture biologique dénués d’engrais chimiques, de pesticides, d’insecticides, dans le respect du cycle des saisons et du principe de rotation des cultures. Les ingrédients d’origine animale proviennent, quant à eux, de bêtes nourries avec des fourrages biologiques. Ils sont élevés en plein air et soignés sans substances potentiellement nocives. Du côté du goût, les textures des petits pots bio sont souvent plus épaisses et présentent des saveurs plus intenses et originales. De plus la diversité s’accroît sans cesse et le choix s’élargit progressivement, entre petits pots de légumes, de fruits, de préparations laitières et de plats cuisinés. Enfin, les teneurs des petits pots bio en certains nutriments essentiels sont sensiblement supérieures, notamment en ce qui concerne les protéines des céréales, les oméga-3 et la vitamine C.


Les biscuits bio

Biscuits de croissance, boudoirs et autres douceurs croquantes pour bébés sont proposées par un nombre croissant de marques certifiées AB. Ceux parmi les bébés dont les dents ont déjà bien poussé et qui peuvent allègrement croquer (ou même mordiller) dans ces biscuits profitent pleinement de leurs bienfaits. Un maximum de saveur et pas de sucre en excès… Voilà de quoi les régaler tout en préservant leur santé. Certains fabricants proposent des biscuits bio à la texture croquante et qui fond dans la bouche, ce qui n’est pas pour déplaire à nos petits gourmands bio. Ils veillent, par ailleurs, à ne pas inclure des substances douteuses dans la composition de leurs produits, comme l’huile de palme, par exemple. Les biscuits et boudoirs peuvent être donnés en bouillie aux bébés de 6 mois, puis tels quels à croquer à ceux qui ont soufflé leur toute première bougie.

Le pain bio

Les plus grands parmi nos adorables bébés peuvent avoir envie de planter leurs petits crocs dans un petit morceau de pain ou juste le mâchouiller. Là encore, il est tout à fait possible de se tourner vers le pain bio, issu lui aussi de l’agriculture biologique. Son composant principal, la farine, provient des filières de production naturelles et respectueuses de la santé et de l’environnement. Les pains bio, se présentant sous différentes formes et saveurs, peuvent être achetés auprès de diverses boulangeries disposant d’espaces bio ou des magasins spécifiquement dédiés aux produits alimentaires biologiques. Le label AB ou Ecocert permet de le repérer facilement. Sans oublier la possibilité de faire soi-même le pain à la maison, si on a un peu de temps de libre.

Les œufs bio

Les œufs bio sont pondus par des poules élevées en plein air et recevant une nourriture naturelle. Leurs conditions de vie sont nettement meilleures que celles dans lesquelles naissent et grandissent leurs congénères de batteries. Pour être sûr de choisir des œufs issus de la filière biologique, il suffit de regarder le 1er chiffre figurant sur l’œuf et sur l’emballage. Précédant le pays d’origine, c’est lui qui renseigne le mode d’élevage. Les œufs bio possèdent le chiffre 0 et sont associés à des labels bio (AB, Nature et Progrès, Demeter). Les œufs ayant le chiffre 3 proviennent de poules élevées en batteries et représentent 90% de la production en France. Ceux affichant le chiffre 1 sont issus d’élevages en plein air, mais ne sont pas bio. Quant aux œufs ayant le chiffre 2, ils correspondent à des élevages au sol, à l’intérieur d’une volière. Ils ne sont pas non plus bio. Seuls ceux portant le chiffre 0 le sont.

Le chocolat bio

Source de plaisir, le chocolat est un véritable concentré de bonheur quand il est bio. Pas d’arôme artificiel, pas d’additif synthétique, pas de pesticide, ni encore moins d’OGM ou engrais nocifs. 95 % des composants de base du chocolat bio proviennent de l’agriculture biologique. Il est plus sain et présente une saveur authentique, ce qui ravira nos tout petits enfants. Carrés à croquer ou chocolat en poudre à incorporer au lait, il est un enchantement pour les papilles, mais doit leur être donné de manière occasionnelle, sans excès.

Alimentation de bébé : quelles textures pour quels âges ?

L’alimentation des tout petits doit être adapté à leur âge et son évolution doit suivre leurs étapes de croissance. La texture des aliments que l’on va leur donner n’est pas la même pour les enfants de moins de 6 mois que pour ceux âgé d’un an. Leurs besoins sont différents, tout comme leur dentition et le degré de développement de leur système digestif.

Entre 4 et 6 mois, on optera pour les textures semi-liquides comme les purées, avec une densité qui s’accroîtra de manière progressive.

De 6 à 8 mois, on pourra passée à des aliments (légumes cuits et fruits) écrasés à la fourchette.

Ensuite, de 8 à 12 mois, bébé pourra s’essayer aux aliments hachés ou finement coupés.

Brûler les étapes rev


Commentaires