lundi, décembre 10, 2018
Au QuotidienSanté Mentale

Méditer : l’art et la manière

Méditer : l’art et la manière
Méditer : l’art et la manière
137views

Méditer dans les règles de l’art passe par une bonne posture, par un contrôle de la respiration et par un flux de pensées positives qui libèrent notre esprit et nous aide à voir la réalité sous un nouvel ongle. Autant d’habitudes bénéfiques autant pour la santé mentale que physique. Le yoga, par exemple, permet d’accéder à un niveau de sérénité qui apaise le corps et l’éprit. Votre santé s’en trouvera forcement améliorée.

Méditer pour voir la vie sous un nouvel ongle

La majeure partie d’entre nous a tendance à chercher son bonheur dans ce qui est matériel et à tenter d’amasser le plus de biens matériels au détriment de sa santé. La méditation contribue à changer cet état de fait et ainsi à améliorer la santé. En méditant, en pratiquant du yoga par exemple, nous entraînons notre esprit à percevoir les choses autrement ce qui opère un changement intérieur profond. Ce changement englobe tous les aspects de notre vie : plus de pensées positives et d’altruisme qui améliorent la santé mentale, une meilleure respiration qui améliore notre état de santé générale, nous avons tous intérêt à nous mettre au yoga ou toute autre technique de méditation.

Méditation : ne fuyez pas la réalité !

Comme expliqué précédemment, la méditation nous permet de voir la réalité sous un autre ongle en opérant de profonds changements en nous. Il ne s’agit nullement de fuir la réalité, mais de la percevoir d’un point de vue plus global et plus axé sur la santé physique et mentale.
Ce n’est pas la réalité qui change, mais notre esprit qui s’ouvre à d’autres voie sous l’effet de la méditation en pratiquant du yoga par exemple.

Méditation : la clé est dans la respiration

La méditation commence souvent par un contrôle de la respiration. Plusieurs disciplines, comme le yoga, permettent d’y parvenir. En domptant notre esprit par le biais d’une respiration contrôlée, la méditation permet d’améliorer l’état de santé en plus de préparer l’esprit pour qu’il voie la réalité sous un nouvel ongle.

Méditation : adoptez la bonne position

Pour qu’elle puisse apporter des résultats autant sur la santé que sur la perception des choses, la méditation doit se faire selon certaines règles. Ainsi, pour pratiquer du yoga par exemple, vous aurez besoin d’une tenue adaptée. Cette tenue doit être ample pour vous permettre de bouger à votre aise sans sensation d’oppression et sans la moindre gène.

En outre, la méditation suppose une posture correcte. C’est par exemple le cas pour le yoga où le dos droit, tête légèrement relevée, cette posture a des avantages sur votre santé en soulageant vos maux de dos. La sérénité et la sensation de bien-être ressentis après une séance de méditation contribuent eux aussi à améliorer votre santé en relâchant toutes les tensions qui se traduisent par des crampes au dos.

Puis, pour éliminer toute distraction qui peut vous empêcher de communier sereinement avec votre esprit, le mieux, lors d’une séance de méditation, est de vous assoir face à un mur. Cette position vous aidera à accéder à un niveau de méditation qui contribue à opérer des changements profonds sur votre perception de la réalité.

Méditation : choisissez le bon moment

Le yoga, comme toute autre discipline impliquant une méditation, a des avantages sur votre santé. Le tout est de choisir le bon moment de le pratiquer. Ainsi, pour commencer la journée du bon pied et l’envisager d’une manière positive, la méditation doit se faire le matin. Elle peut être suivie de quelques exercices pour vous tonifier et vous donner l’énergie nécessaire pour affronter sereinement la journée qui vous attend.

En revanche, une séance de yoga le soir, avant d’aller au lit, est sensée vous relâcher et enlever toutes les tensions de la journée pour une nuit de sommeil calme et réparateur qui a des avantages sur votre santé physique et mentale. Cette séance de yoga peut être complétée par quelques exercices d’étirement.

Santé Naturelle Mag

Commentaires