mercredi, novembre 21, 2018
MaladiesSe Soigner

Mal de dos : les 4 conseils du kiné

Mal de dos : les 4 conseils du kiné
Mal de dos : les 4 conseils du kiné
143views

Sept Français sur 10 souffrent souvent ou fréquemment du dos. Dans ce domaine, outre obtenir un soulagement efficace de la douleur, l’objectif principal est de veiller à ce que ce mal de dos ne devienne chronique, c’est-à-dire quasi permanent. Le kinésithérapeute est le professionnel de santé le mieux placé pour divulguer des conseils à la fois généraux et plus personnalisés.

Quand le mal de dos devient chronique

Pas moins de 68% des Français déclarent souffrir du dos, et davantage de femmes que d’hommes (61% contre 39%). Les principales raisons sont directement liées à notre mode de vie, les mauvaises postures ou positions, le stress et le surpoids étant majoritairement évoqués. Quant aux répercussions, elles sont importantes, y compris dans la vie professionnelle. Les maux de dosoccasionnels sont problématiques, mais la douleur chronique l’est beaucoup plus. C’est donc ce passage à la chronicité qui doit être combattu en priorité.

Contre les maux de dos : muscler son dos et ses abdominaux

Les muscles maintiennent votre dos en place. Attention, il est question d’obtenir un équilibre entre ces deux types de musculature, car par exemple trop d’ados auront tendance à faire pencher le buste en avant, de façon imperceptible, mais suffisante pour générer à la longue des douleurs posturales. L’objectif est de se tenir bien droit, juste à la verticale, pour ne pas générer de tension.

Pratiquer un sport que l’on aime

Ce qu’il faut c’est pratiquer très régulièrement. Il est donc essentiel de choisir un sport qui plait plutôt qu’un sport soi-disant « bon » pour le dos. Évidemment, certains sports sont à éviter en cas de dos fragile (moto trial, parachute…), que l’on identifie par un peu de bon sens. Ensuite, il faut requérir les conseils personnalisés d’un professionnel de santé pour être sûr d’adopter les bons gestes pour le dos et de renforcer certains muscles afin de développer une musculature la plus harmonieuse possible.

Améliorer ses postures dans toutes les activités

Les mauvaises postures (avachi dans son canapé, lors des activités de bricolage, jardinage, repassage, le change de bébé, etc.) ont des répercussions directes sur le dos. Il faut toujours y penser pour rectifier sa position. Debout, le simple fait de contracter ses abdos et ses muscles fessiers soulage le dos. Si l’on doit rester immobile, on écarte les pieds au-delà de la largeur des épaules et on fléchit légèrement les genoux afin de faire ressortir un peu les fesses. Au travail ou au bureau, il est impératif de s’installer sur un poste ergonomique : tout compte comme la hauteur du fauteuil, des accoudoirs, de la table, la hauteur de l’écran, etc. Dans toutes les activités quotidiennes, il faut revoir sa façon de bouger : se lever du lit, sortir de la voiture, ramasser quelque chose au sol, etc. Rapidement, de nouveaux réflexes bénéfiques pour le dos vont s’installer.

En cas de douleurs, rendez-vous chez le kiné

Les soins réalisés par le kiné soulagent ladouleur, mais contribuent également, voire surtout, à libérer la raideur mécanique via des étirements musculaires et des mobilisations spécifiques. On rétablit ainsi l’équilibre musculaire, permettant une bonne posture quotidienne, le dos bien droit.

Si l’on doit retenir quelque chose, c’est que le corps humain est fait pour le mouvement ; et quand on a mal au dos, le repos n’est pas la solution ; il faut inversement le mobiliser en pratiquant des exercices d’étirement et de renforcement musculaire au quotidien, sans forcer bien évidemment et idéalement selon les conseils personnalisés du médecin ou du kiné.

E-santé

Commentaires