lundi, novembre 19, 2018
MaladiesSe Soigner

Les traitements naturels contre la migraine

Les traitements naturels contre la migraine
Les traitements naturels contre la migraine
154views

La migraine, ce mal de tête qui touche plus de 50 millions d’européens, peut avoir des symptômes très violents empêchant toute activité. L’intensité et la fréquence des crises varient d’une personne à l’autre. Souvent, les maux de tête sont accompagnés de brûlures et de nausées. Les douleurs peuvent être d’un seul ou des deux côtés. Outre l’élimination des facteurs déclencheurs, les solutions et remèdes naturels peuvent aider à réduire les crises.

Penser à la relaxation !

S’installer confortablement et respirer en ‘sentant’ ses poumons se remplir et se vider. Essayer de se familiariser avec son mode de respiration, ne pas retenir son souffle. Dans une pièce calme, inspirer et expirer lentement. Respirer par le ventre en imaginant un endroit sous le nombril et en essayant de le remplir d’air. Avec le temps viendra la détente ! Penser à l’air entrant et sortant aide à chasser les pensées négatives et à se détendre totalement. Il est possible aussi de se concentrer sur les battements de son cœur et à calmer ses pulsations. La pratique du yoga et de la méditation aident également à réduire les crises de migraine.

Identifier et éliminer les facteurs déclencheurs

Bien connaître sa maladie est indispensable pour pouvoir la gérer. Les facteurs déclencheurs de la migraine sont nombreux et varient selon les individus, leur mode de vie, leurs âges et l’environnement dans lequel ils évoluent. Ils peuvent être d’origine alimentaire ou psychologique mais peuvent également être causés par des phénomènes extérieurs tels que les changements climatiques, la prise de certains médicaments ou les activités sportives intensives.

  • Facteurs alimentaires

Certaines recherches ont démontré que la nourriture pouvait déclencher des migraines et des céphalées de tension. Les aliments trop froids, les additifs, certains aliments en conserve, sous emballage ou congelés, le vin rouge, le chocolat, certains produits laitiers (lait de vache et fromage suisse), l’aspartame, la caféine et les aliments gras peuvent être à l’origine de la migraine selon de récentes études faites sur des personnes migraineuses.

  • Facteurs psychologiques

Dans la plupart des cas, ce sont les facteurs d’ordre psychologique qui sont pointés du doigt ! Stress, anxiété, émotion, dépression sont souvent les coupables mais le manque ou l’excès de sommeil ainsi que la fatigue, peuvent augmenter la fréquence des crises.

La migraine se déclenche en quatre phases :

  • 1ère phase : quelques heures ou quelques jours avant la crise, le malade aura des troubles de vision et deviendra irascible.
  • 2ème phase : des douleurs intermittentes mais de courtes durées commenceront à apparaitre.
  • 3ème phase : c’est la phase de céphalée qui commence par une douleur légère, puis s’intensifie et dure longtemps, parfois 3 jours. Le malade a besoin de s’isoler du bruit et de s’enfermer dans le noir.
  • 4ème phase : la douleur diminue progressivement jusqu’à totale disparition.

Les huiles essentielles : principal remède naturel contre la migraine

Pour combattre la migraine d’une façon naturelle, les huiles essentielles jouent un rôle très important. On les utilise sur plusieurs parties du corps. Pour le massage de la tête, on privilégie les huiles essentielles de lavande, de romarin, de camomille ou de mélisse, qu’on ajoutera à de l’huile d’olive. Il faudra insister sur les tempes en faisant un massage avec la préparation des huiles choisies. Des massages pratiqués sur tout le cuir chevelu et sur le visage soulageront efficacement. En bain de pieds : 3 ou 4 gouttes d’huile essentielle de menthe seront alors ajoutées à de l’eau tiède. En inhalation : 10 gouttes d’huile essentielle de menthe mélangées à de l’eau chaude, à diffuser dans la chambre pendant 10 minutes pour un effet rafraîchissant et antidouleur. Quelques gouttes d’huile essentielle de lavande ajoutées au bain chaud du soir, favoriseront la relaxation, ce qui aura pour effet de soulager la migraine.

Au calme et dans l’obscurité…

  • Eviter les lumières aveuglantes
  • Porter des lunettes teintées
  • Eviter les endroits bruyants
  • Se mettre des bouchons dans les oreilles lorsqu’on est exposé au bruit
  • S’allonger dans une pièce sombre à l’abri du bruit quelques heures par jour

Les plantes, nos alliées anti-migraineuses

  • Le romarin calme les douleurs des règles et la migraine causée par ces dernières. Boire 2 tasses par jour d’une tisane préparée avec 1 cuillère de fleurs de romarin. Faire également des inhalations de romarin préparées en faisant bouillir 1 poignée de romarin dans 1 litre d’eau. Le soulagement est rapidement ressenti.
  • La passiflore agit en améliorant les symptômes de stress et d’anxiété causant les crises migraineuses. Préparer ½ de litre d’eau et y faire infuser 2 cuillères de passiflore séchée. Boire 2 tasses par jour de cette tisane.
  • La valériane possède des propriétés apaisantes et relaxantes. Une infusion, préparée avec 15 grammes des racines de cette plante et qui aura reposé toute la nuit, aidera à détendre le système nerveux.
  • La menthe a plusieurs vertus analgésiques. Boire 2 fois par jour 1 tasse de tisane préparée avec 1 cuillère de fleurs de menthe.
  • La camomille contient du parthénoïde qui agit sur les neurotransmetteurs.
  • Le saule blanc a des vertus antalgiques.
  • Un café fort ou un thé au gingembre, pris en début de crise, auront un effet anti-migraineux. Boire du cacao peut aider à soulager la crise.

Utiliser de la glace

L’application sur la tête d’une vessie de glace ou de glaçons dans un gant de toilette et la pose de compresses froides sur le front et sur la nuque, permettront de faire diminuer la douleur et la tension de la tête.

Les médecines douces sont aussi efficaces

L’homéopathie est indiquée dans le traitement de la migraine ainsi que la réflexologie. L’acupuncture est utile pour réduire les crises. En effet, la stimulation régulière des points d’acupuncture permet d’obtenir de bons résultats sur l’état migraineux. En acupressure, il y a un point bien connu pour soulager la migraine. Une pression sur le creux qui se situe entre le pouce et l’index s’avère efficace. Et aussi, s’entourer la tête d’un bandeau pour soulager les sensations de pulsation du sang qui cognent sur les parois du crâne. Un cataplasme préparé en mélangeant de la cannelle en poudre avec de l’eau, appliqué sur les tempes, le front et la nuque, soulagera efficacement les douleurs de la migraine.

Santé Naturelle Mag

Commentaires