lundi, décembre 10, 2018
Santé NaturelleSoins Naturels

Les infusions pour un bon hiver

Les infusions pour un bon hiver
Les infusions pour un bon hiver
62views

Une sélection de six plantes à consommer sous forme d’infusions pour vous aider à combattre les méfaits de l’hiver. Pour toutes ces plantes, portez 200 ml d’eau à ébullition, versez celle-ci sur les feuilles ou les fleurs (la quantité à utiliser est précisée à chaque fois) et laissez infuser dix minutes.

Antispasmodiques, anti-inflammatoires, analgésiques, antiseptiques ou dépuratives… Telles sont les vertus des infusions, ces boissons qui nous remettent en état lorsque les rudesses de l’hiver ont affaibli notre organisme. Elles sont les championnes quand il s’agit d’atténuer les maux de gorge, les rhumes, les migraines ou les problèmes de digestion. Adoucies au miel ou associées à quelques gouttes de citron, les plantes infusées font des merveilles.

La boisson souveraine contre les petits tracas de l’hiver

Consommée tout au long de l’année, l’infusion connait un pic de popularité lorsque les journées hivernales frappent à nos portes. Ses nombreuses qualités en font un breuvage de choix, tant sur le plan curatif que comme thérapie préventive.

Il suffit simplement de choisir les plantes d’après leurs propriétés, et d’en infuser les parties (feuilles, racines, fleurs ou tiges) contenant les principes actifs dans de l’eau chaude (certaines tisanes se boivent froides).

Chaque plante ayant des vertus qui lui sont spécifiques, on recommande de les mélanger pour associer leurs actions. L’ortie, la sauge, la verveine, le tilleul, la menthe poivrée et la camomille font partie des végétaux les plus couramment utilisés.

L’ortie

L’ortie n’est pas que cette méchante plante qui nous pique à son contact.

Infusée, elle est excellente pour les voies respiratoires, souvent mises à mal par le froid. En outre, elle est bénéfique pour le pancréas, le foie et la rate.

Pour une tasse, comptez deux cuillères à café de feuilles d’ortie. A boire plusieurs fois par jour.

La sauge

Les maux de tête et de gorge survenant fréquemment durant l’hiver, la sauge (antispasmodique, anti-sudorifique et antiseptique), qui en a fait sa spécialité, arrive à point nommé pour nous en soulager.

Pour une tasse, comptez une cuillère à café de feuilles de sauge.

A boire plusieurs fois par jour.

La verveine

Outre son action tonifiante, la verveine facilite la digestion et calme les migraines avec ses propriétés sédatives et anti-inflammatoires.

Pour une tasse, comptez une à deux cuillères à café de feuilles de verveine.

Le tilleul

Comme l’ortie, le tilleul agit au niveau du système respiratoire, mais aussi contre le stress et les troubles du sommeil.

Il est connu pour ses vertus antispasmodiques, apaisantes et dépuratives.

Pour une tasse, comptez une cuillère à café de fleurs séchées de tilleul.

La menthe poivrée

Appréciée surtout pour sa vocation à améliorer la digestion, la menthe poivrée (antiseptique, analgésique, antispasmodique) se distingue également en tant que remède pour la toux, le rhume et les nausées.

Pour une tasse, comptez une cuillère à soupe de feuilles séchées de menthe poivrée. A boire trois fois par jour contre les troubles digestifs (entre les repas), ou à utiliser en gargarismes pour combattre les maux de gorge ou rafraîchir l’haleine.

La camomille vraie

Une poussée de fièvre, des nuits difficiles ou des nerfs à fleur de peau ?

Faites confiance aux propriétés digestives, anti-inflammatoires et antispasmodiques de la camomille vraie.

Pour une tasse, comptez une cuillère à soupe de fleurs séchées de camomille vraie. A boire plusieurs fois par jour contre les troubles digestifs, ou une seule fois une vingtaine de minutes avant de se coucher en cas de troubles du sommeil.

Si ces derniers sont trop importants, l’on peut tripler la dose (faire infuser trois cuillères à soupe) et poser un couvercle durant l’infusion.

De cette manière, l’on obtient une plus forte concentration des actifs de la camomille vraie.

Santé Naturelle Mag

Commentaires