lundi, novembre 19, 2018
Huile EssentielsSanté Naturelle

Les huiles essentielles pour se préparer à l’hiver

Les huiles essentielles pour se préparer à l’hiver
Les huiles essentielles pour se préparer à l’hiver
158views

Pour se préparer convenablement à faire face aux petits tracas de santé associés à l’hiver, les huiles essentielles sont particulièrement indiquées. Leurs propriétés naturelles extraites de celles des plantes sont d’une puissance inégalée.

Les huiles essentielles permettent de prévenir et de traiter une grande variété de maux de manière naturelle. Les affections propres à l’hiver font aussi partie des désagréments pouvant être soignés grâce à l’aromathérapie. Rhumes, coups de froid, toux grasses, états grippaux et problèmes gastro-intestinaux peuvent, en effet, être efficacement soulagés en utilisant ces extraits de plantes. Mais les huiles essentielles sont des composés moléculaires hautement concentrés. Il convient de les employer en observant la plus grande prudence et en appliquant respectant autant les précautions d’emploi que les dosages recommandés.

Quelle aromathérapie en prévention des états grippaux ?

Les huiles essentielles peuvent fournir une aide précieuse lorsqu’il s’agit de prévenir les états grippaux. L’on peut en exploiter les propriétés anti-grippales de différentes manières : par voie orale (boisson), en diffusion, en friction ou encore en bain.

  • L’on peut tout d’abord préparer un mélange à boire de la manière suivante :

Mélangez, dans un peu d’eau chaude, deux gouttes d’huile essentielle de cannelle, une goutte d’huile essentielle de girofle, une goutte d’huile essentielle de thym doux, une goutte d’huile essentielle de mandarine et une cuillère à café de miel. Ajoutez-y ensuite une tasse d’eau chaude. Ce mélange à l’action anti-infectieuse peut être bu quotidiennement.

  • En diffusion, l’objectif est d’aseptiser l’atmosphère de la chambre et des pièces de vie, notamment avant d’aller se coucher :

Déposez quelques gouttes d’huiles essentielles d’eucalyptus, de lavande et de pin sylvestre dans un diffuseur d’arôme (un modèle non chauffant). Branchez le diffuseur le soir, une heure environ avant le coucher. Ces huiles essentielles associées les unes aux autres permettent d’éliminer les microbes présents dans l’air.

  • Au début de la saison hivernale ou dès que les premiers signes de refroidissement se font ressentir, vous pouvez préparer une solution de friction comme suit :

Mélangez 10 ml d’huile d’eucalyptus, 10 ml de pin sylvestre, 5 ml de lavandin, 5 ml de sapin, 1 ml de thym et d’1 ml d’écorce de cannelle. Déposez 20 gouttes de ce mélange sur le thorax, le dos et la plante des pieds. Frictionnez deux à quatre fois par jour en prévention, dès les premiers signes de refroidissement.

  • Il est également possible d’ajouter des gouttes d’huiles essentielles dans l’eau du bain afin de bénéficier de leurs propriétés autant que de l’effet déstressant du bain :

Ajoutez cinq à huit gouttes d’huile essentielle de lavande dans votre bain. Si vous utilisez une autre huile essentielle que la lavande, pensez à la diluer au préalable.

Les huiles essentielles contre la gastro-entérite

Chaque hiver, les épidémies de gastro-entérite atteignent de nombreuses personnes malgré toutes les précautions prises, notamment au niveau de l’hygiène. Le froid, la promiscuité (dans les transports en commun, par exemple) et d’autres facteurs favorisent la propagation de cette maladie à la gravité certes minime, mais qui nous cloue au lit pendant plusieurs jours, sans parler des passages fréquents à la selle.

Là encore, l’on peut tout à fait se fier à l’efficacité naturelle des éléments d’aromathérapie. Voici donc un mélange d’huiles essentielles à utiliser contre la gastro-entérite, aussi bien en prévention qu’en traitement précoce (dès les premiers signes pouvant faire penser à la gastro-entérite) :

10 ml de carvi, 1 ml de cumin, 5 ml de coriandre, 10 ml de muscade et 5 ml de lavande ou de lavandin.

Avec 20 gouttes de cette mixture, massez délicatement le ventre dans un mouvement circulaire.

Soulager le nez bouché avec les huiles essentielles

Le nez bouché fait aussi partie des principaux désagréments rencontrés durant l’hiver et à l’approche de celui-ci.

Pour soulager efficacement le nez bouché et vous permettre de mieux respirer, préparez le mélange d’aromathérapie suivant :

  • 70 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée à l’action décongestionnante
  • 35 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radié aux propriétés anti-infectieuse, anti-inflammatoire et qui stimule les défenses naturelles
  • 52 gouttes d’huile essentielle de pin sylvestre connue pour son action antiseptique et expectorante
  • 17 gouttes d’huile essentielle de cannelle de Ceylan qui améliore la respiration, combat les infections et les fatigue

Mélangez deux gouttes de ce mélange à une cuillère à café de miel. A avaler trois fois par jour pendant six jours au maximum. Vous pouvez également déposer deux gouttes de ce mélange sur un morceau de sucre, en respectant la même posologie et la durée de traitement.

Autre possibilité : versez cinq gouttes de cette mixture sur un mouchoir et respirez-le plusieurs fois par jour.

L’aromathérapie hivernale pour les enfants (en prévention)

Les enfants peuvent, eux aussi, bénéficier des bienfaits des huiles essentielles. Il convient néanmoins de faire encore plus attention avec ces produits hautement concentrés et consulter préférablement un médecin ou un spécialiste de l’aromathérapie avant toute médication.

  • En prévention des maux de l’hiver, mélangez, dans 2 ml de l’huile végétale de votre choix (noisette, amande douce…), 10 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara. L’huile essentielle de Niaouli peut également être utilisée à la place. Avec deux gouttes de ce mélange, massez les pieds de votre enfant le matin.
  • Dès les tout premiers signes de refroidissement chez votre enfant, massez-lui le thorax trois ou quatre fois par jour avec deux gouttes de la mixture suivante : 5 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara, 3 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radié, 5 gouttes d’huile essentielle de bois de rose, une seule goutte d’huile essentielle de tea-tree et 5 ml d’huile végétale
  • Si votre enfant souffre d’une toux grasse, massez-lui le thorax, le dos et la gorge avec le mélange qui suit : 10 gouttes d’huile essentielle de thym à thujanol, 5 gouttes d’huile essentielle d’inule odorante, 10 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara et 25 gouttes d’huile d’amande douce. Utilisez 3 gouttes de ce mélange pour le massage à réaliser trois ou cinq fois par jour.
  • Contre la toux grasse, toujours, voici un mélange à appliquer en inhalation pour votre enfant : ajoutez 2 gouttes d’huile essentielle d’huile essentielle de Ravintsara, d’huile essentielle de Niaouli et d’huile essentielle d’eucalyptus radié dans de l’eau chaude.

Santé Naturelle Mag

Commentaires