lundi, décembre 10, 2018
GrossesseMaman-Bébé

Le sport, est-il dangereux pour votre grossesse ?

Le sport, est-il dangereux pour votre grossesse
Le sport, est-il dangereux pour votre grossesse
141views

Le sport chez les athlètes féminines enceintes est devenu une sorte d’évidence. Cependant, on pourrait se demander si toute cette activité sportive ne serait pas nuisible à leur santé ainsi qu’à celle de leur fœtus. Une étude suisse, à ce propos, a été réalisée à la demande du Comité international olympique.

Les cas se multiplient

Plusieurs athlètes féminines, continuent de pratiquer le sport au niveau professionnel même lorsqu’elles sont enceintes comme ce fut le cas pour la skieuse autrichienne, Ulrika Maier, qui était devenue championne du monde de ski en 1988 tout en étant enceinte de 2 mois à l’époque ou encore plus récemment avec Alysia Montano, une jeune athlète américaine quintuple championne du 800m qui a participé à une course alors qu’elle était enceinte de 8 mois !

Les exemples de sportives de haut niveau qui ne renoncent pas à leur carrière sportive malgré leur grossesse se multiplient et suscitent la plupart du temps l’incompréhension du public. L’étude suisse demandée par le Comité International olympique (CIO) a, quant à elle, affirmé que la grossesse et le sport ne sont certainement pas incompatibles. Certains chercheurs ont expliqué qu’il n’y avait aucune raison d’arrêter les entraînements sportifs pour ces athlètes féminines enceintes. Sur le plan physiologique, il n’y a rien qui empêcherait ces athlètes de continuer leurs activités puisque les femmes enceintes peuvent mieux réguler leur température et possèdent une capacité cardiovasculaire plus développée. Lors de la grossesse, les globules rouges ont une plus haute concentration ce qui se traduit par un corps mieux oxygéné. Plusieurs études ont suggéré que les athlètes féminines qui s’exercent après l’accouchement augmentent de 5 à 10 % leur consommation maximale d’oxygène.

Toutes ces constatations n’ont, cependant, pas été prouvées chez les femmes enceintes qui font du sport comme un loisir.

Sport et grossesse : soyez à l’écoute de votre corps !

D’après ce qui a été dit précédemment, devons nous directement en conclure que toutes les femmes enceintes ont la possibilité de continuer à pratiquer des sports pendant cette période. Sans donner une réponse positive à 100%, le Dr Kari Bo conseille à ces femmes de rester à l’écoute de leur corps. Et de faire attention aux signaux qu’il leur renvoie pour savoir si leurs activités sportives portent à conséquence sur leur grossesse ou pas.

Il est possible de faire du sport mais pas de façon intensive

L’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) en France ne prohibe pas l’entrainement sportif au cours de la grossesse. Par contre, ce qu’il recommande c’est de pratiquer une activité sportive qui ne soit pas trop intense (intensité faible à modérée). Vous pouvez, par exemple, faire de la marche pendant une trentaine de minutes au moins chaque jour, de la natation qui est très bonne pour soulager le dos ou encore de la gymnastique d’entretien.

À éviter bien sûr, tout sport ou activité sportive où le risque de chute est important comme le vélo, le ski, l’équitation ou encore les sports de combat. À éviter également, les sports qui demandent une grande endurance et une pratique intensive ou encore la plongée sous-marine à cause des risques de traumatismes maternels.

Santé Naturelle Mag

Commentaires