mercredi, novembre 21, 2018
CrècheMaman-Bébé

Le psychologue scolaire est une nécessité !

Le psychologue scolaire est une nécessité
Le psychologue scolaire est une nécessité
101views

Le développement psychologique de vos enfants semble ne pas aller de pair avec ce que vous souhaitez ? Découvrez ci-dessous une des solutions les plus efficaces pour réparer ce qui été gâché.

Les soucis psychologiques des enfants de nos jours

Les soucis psychologiques des enfants sont très souvent causés par le stress. Nous avons toujours tendance à croire que seuls les adultes sont atteints par le stress. A tort. Nous sommes trompés par les manifestations nombreuses et différentes de ce phénomène dans la psychologie de l’enfant.

En effet, chaque enfant réagit à sa propre manière et extériorise ses soucis psychologiques, consciemment ou inconsciemment, différemment aux autres.

Les signes du stress infantile sont le plus souvent dissimulés et intériorisés. Ils se manifestent à travers des tics nerveux et des maux de tête. Ils peuvent aussi se traduire à travers une agressivité soudaine et offensive.

L’énurésie, ou aisément dit, faire pipi au lit, est l’une des manifestations psychologiques les plus fréquentes du stress. Cet accident nocturne est causé par une vessie contractée qui se décontracte par un sommeil profond, signe d’une hypersomnie incontrôlable.
En un mot, le stress infantile est le souci psychologique le plus fréquent chez les enfants.

psychologie des enfants : la faute aux parents

Contrairement aux psychologues scolaires, les parents ne cessent d’inspirer la crispation aux enfants. Leur stress est causé principalement par l’espace étouffant que représentent les parents. En effet, et généralement, par simple envie de pousser leurs enfants au meilleur, certains parents ne font que les affaiblir alors qu’ils devraient les déculpabiliser par rapport aux torts qu’ils auraient pu causer. Par leur incapacité à exprimer leurs envies et leurs gênes, les enfants refoulent le stress quotidien qui se manifeste, comme on l’a vu précédemment, sous diverses formes.
Ainsi, la faute principale des parents est de cumuler les pressions psychologiques sur l’enfant et ne pas lui laisser la marge nécessaire à l’évacuation de ses gênes, comme aurait fait  un psychologue scolaire.

Les psychologues scolaires sont la solution !

Un psychologue scolaire est avant tout un espace neutre où l’enfant pourrait se libérer des contraintes et des barrières parentales. Il est capable de détecter les changements comportementaux, faire la suivie et traiter les soucis psychologiques de l’enfant sans qu’il puisse s’apercevoir de son anomalie.
Un psychologue scolaire est aussi nécessaire pour conseiller les parents et diminuer la tension qui règne sous les toits pour un meilleur épanouissement de l’enfant.

La médecine naturelle : solution bio aux soucis psychologiques des enfants

De plus en plus de psychologues scolaires évitent, de nos jours, les anxiolytiques, voire tout ce qui est traité chimiquement, car ils ne résolvent aucun souci, et ne font que créer des addictions, à long terme. Dans ces cas, ils conseillent toujours les parents et faire participer leurs enfants dans des activités sportives régulières, afin d’évacuer le stress, et des activités artistique pour éveiller leur côté créatif.
Les psychologues scolaires proposent aussi des solutions bio : ils conseillent aussi d’habituer les enfants aux tisanes, à base de camomille par exemple, capables de leur conférer un calme introuvable dans les produits chimiques. Ainsi, le stress, qui est contre la nature de l’enfant, est atténué par la nature elle-même.

psychologie scolaire : un bon enfant pour un bon adulte

Chaque psychologue scolaire insiste, après analyse du comportement de l’enfant, à consulter ses parents, non seulement pour discuter le cas de leur enfant, mais aussi pour analyser leurs propre comportement.
En effet, les parents, trop rigides ou sans contrôle, ne sont que le fruit de leur enfance mal développée, imbibée de soucis psychologiques qui n’ont pas été traités. Ils refoulent les dégâts du passé pour les projeter sur leurs enfants, d’où les conséquences non désirées du présents.
Les psychologues scolaires, dans ces cas, sont nécessaires pour éviter aux enfants l’absorption des erreurs de leurs parents. Ils sont donc le milieu neutre qui permet à l’enfant de dépeindre sa personnalité en sécurité loin de la culpabilité qui pourrait le ronger s’il le fait dans son entourage familial.

Santé Naturelle Mag

Commentaires