RégimeSanté Nutrition

Le printemps est la saison de l’amaigrissement

Le printemps est la saison de l'amaigrissement
Le printemps est la saison de l'amaigrissement
459views

Nous y voilà ! Alors que les vitrines des pâtissiers et des boulangers ne sont pas encore vidées des chocolats de Pâques, la saison de l’amaigrissement démarre sur les chapeaux de roues.

Maigrir, mincir : l’envahissement toxique

Au choix : Maigrir, Mincir, Régimes (parfois suivi de la mention « C’est fini »), Ligne etc. Leur poids (sans jeu de mots !) est impressionnant car ils sont bourrés de pages de publicité qui promettent une ligne de rêve sans le moindre effort.

Dans les librairies, ce sont les livres portant le même titre qui s’empilent et ont la vedette des vitrines. Dans les pharmacies, impossible d’échapper aux pyramides de lotions, crèmes, gels, boissons, pilules dont les étiquettes promettent une ligne de sylphide.

Il en va de même dans les rayons beauté des petites et grandes surfaces. Dans celles-ci, ce sont les produits « light » qui sont en tête de gondole.

Pourquoi doit-on faire un régime au printemps ?

Ce marronnier (c’est ainsi que dans la communication on nomme les sujets récurrents qui se vendent bien) remonte à des dizaines d’années, quand l’obsession de la minceur s’est installée.

Il fallait perdre des kilos avant les vacances d’été de façon à ne pas redouter l’exhibition de trop de bourrelets lors de la semi-nudité exigée sur la plage. Les vacances se situant traditionnellement en juillet-août, les numéros « Spécial Maigrir » sortaient au printemps.

Mais comme ils se vendaient très bien, la course à l’échalote s’est installée et les parutions se sont faites de plus en plus tôt. Résultat : quand on a eu le malheur de suivre ces régimes express qui furent tant à la mode pendant des décennies, on a eu tout le temps, une fois les deux ou trois semaines de stupides privations terminées, de reprendre, avant ou après les vacances, les kilos perdus ! Et à force de les perdre et de les reprendre, ils sont devenus de plus en plus indélogeables.

VOIR PLUS:  Les différents secrets de cannelle

La mode des régimes, c’est fini

C’est maigrir sans régime qui est maintenant « fashion ». Les nutritionnistes et les diététiciens qui, depuis des années, hurlent sur les dangers de ces pertes de poids accélérées, de ces kilos yo-yo maléfiques, auraient-ils fini par se faire entendre ? On pourrait le croire.

Mais au détour de bien trop d’articles, on retombe dans les vieilles lunes miraculeuses style jus de citron chaud le matin à jeun ou thé vert que telle ou telle people à la ligne irréprochable ingurgite religieusement. Ou alors, on met l’accent sur tel ou tel fruit, légume, boisson (au choix) qui détoxifie. Et quand on détoxifie, bien sûr, on maigrit !

Le régime Manger lentement

Notre cerveau est une merveille qui enregistre tout ce que l’on mange et qui dit « stop » quand on a la dose de ce dont a besoin.Encore faut-il savoir écouter les sensations qu’il délivre. Et pour cela, le seul moyen c’est de manger lentement de façon à lui laisser le temps d’envoyer le message satiété.

Il ne peut le faire quand vous mangez à la va-vite, quand vos repas durent 15 minutes, quand vous vous gavez d’un coup, sans faire attention à ce qui est dans votre bouche et aux sensations de plaisir que l’aliment suscite en vous, ce qui est trop souvent le cas depuis que les RTM (Réduction du Temps de Manger) se sont installées.

VOIR PLUS:  Le top 6 des compléments alimentaires anti fatigue

La preuve maintenant n’est plus à faire : quand on n’avale plus tout rond, quand on ne termine pas son assiette (ou son sandwich ou sa pizza) en quelques minutes, on perd du poids sans aucune restriction alimentaire. Car on ne mange pas au-delà de ses besoins.

Certes, en mangeant doucement, vous ne perdrez pas 10 kilos en deux semaines mais vous maigrirez doucement, régulièrement. Et comme vous aurez pris cette bonne habitude, le risque de regrossir est nul, d’autant plus que les fringales dévastatrices ont disparu.

Le régime Entrée, plat, dessert

Dans d’autres temps, quand on prenait celui de manger, les repas étaient constitués d’une entrée, d’un plat, d’un fromage et d’un dessert.

Dans le cadre des RTM, on est d’abord passé à fromage ou dessert puis l’entrée a disparu des repas et la majorité de ceux-ci ne sont plus constitués que d’un plat et d’un dessert (ou d’un laitage).

Une entrée de légumes (crus ou cuits ou en soupe) commence à remplir votre estomac et à titiller votre cerveau pour induire la satiété. Si elle est composée d’un petit morceau de pâté ou d’une autre charcuterie, elle a le même effet.

Quoi ? Manger de la charcuterie et perdre du poids ? Mais oui, de temps en temps, pas à chaque repas : il suffit de terminer avec un laitage (yaourt ou fromage blanc) plutôt qu’avec du fromage qui est souvent presque aussi gras qu’elle. Et de mettre poisson ou viande maigre au menu pour limiter l’apport de lipides.

VOIR PLUS:  Misez sur les aliments fermentés cet hiver

C’est ainsi que vous équilibrez un repas. Quant au dessert, des fruits bien sûr. Mais un entremets, une pâtisserie de temps en temps ne sont pas à craindre. Comme la satiété arrive (puisque vous avez lentement mangé entrée et plat), vous n’aurez plus aucune envie de vous en gaver. Et ce sera tout naturellement une petite part pour le plaisir.

Le régime Je me bouge

Bouger fait dépenser des calories. Beaucoup quand on pratique régulièrement et longtemps un sport. Moins quand on se contente de marcher. Mais les petits ruisseaux faisant les grandes rivières, plus vous marchez, plus vous dépensez 50 calories par ci, 50 autres par là Et au final ça peut faire 200 calories éliminées en plus par jour. Qui ne le seront pas quand vous vous déplacez systématiquement en voiture et que vous restez dans votre canapé devant la télé !

Ces trois régimes en un = perdre du poids toute l’année

Si vous mettez simultanément en pratique ces trois régimes, il est évident que vous perdrez tranquillement vos kilos en trop.

Sans vous poser la sempiternelle question « Est-ce que ça va me faire grossir ? » et en retrouvant le plaisir de manger de tout sans contraintes. Mais en même temps, rien ne vous empêche de vous masser régulièrement avec une bonne crème amincissante : elle vous fera une jolie peau et c’est bon pour le moral.

E-santé

Commentaires