lundi, décembre 10, 2018
Santé NutritionVitamines

Le lait et la viande bio sont plus riches en Oméga-3

Le lait et la viande bio sont plus riches en Oméga-3
Le lait et la viande bio sont plus riches en Oméga-3
128views

Selon une étude publiée début février dans le British Journal of nutrition, le lait et la viande biologiques contiendraient environ deux fois plus d’acides gras oméga-3 que ces mêmes produits issus d’une agriculture traditionnelle. Une nouvelle preuve, si jamais vous en doutiez encore, que le bio est bon pour la santé. Mais à quel point ?

Cette étude publiée en février dans le British journal of nutrition vient une nouvelle fois, vanter les mérites de l’agriculture biologique. Ce sont cette fois le lait et la viande bio qui ont été passés à la moulinette par les chercheurs britanniques. Après plusieurs mois de recherches, ils sont arrivés à la conclusion que le lait et la viande issus de l’agriculture biologique sont beaucoup plus riches en oméga-3, des acides gras essentiels au bon fonctionnement du corps humain. Il ressort aussi de cette étude que la viande bio contient moins de graisses saturées, celles soupçonnées d’accroître le risque de maladies cardiovasculaires.

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs de l’université de Newcastle en Angleterre ont passé en revue 196 articles consacrés au lait, et 67 consacrés à la viande. Ils parlent dans leur rapport de « nettes différences entre lait et viande bio et lait et viande conventionnels, en particulier dans leur teneur en acides gras ».

On connaît les vertus de l’oméga-3 sur notre corps. On sait par exemple qu’ils contribuent au bon fonctionnement du système cardiovasculaire, cérébral, immunitaire ou même hormonal. On parle de gras essentiels pour l’organisme, qu’il est pourtant incapable de synthétiser lui-même. Il est donc important de répondre aux besoins de notre corps à travers une alimentation adaptée. Mais malgré celle-ci, il est bien souvent difficile de contenter notre organisme en omega-3. Le professeur Chris Seal, co-auteur de l’étude, souligne dans le journal britannique The Guardian le 16 février dernier, que si l’Agence européenne de sécurité alimentaire préconise de doubler la prise d’acides gras de type oméga-3 dans le régime alimentaire des populations d’Europe de l’Ouest, il est difficile d’en absorber suffisamment via l’alimentation traditionnelle. Il détaille : « Notre étude suggère qu’opter pour le bio permettrait dans une certaine mesure d’améliorer la prise de ces substances nutritives essentielles.  » Mais cette étude doit être nuancée, car au quotidien, les effets ne sont pas si spectaculaires. Ainsi, d’autres chercheurs, comme Ian Givens, de l’université de Reading au Royaume-Uni et spécialiste de la nutrition précise au Guardian : « L’accent est porté sur les 56% d’oméga-3 supplémentaires dans le lait bio mais cette proportion n’est valable que pour la graisse du lait et non pour le lait dans son ensemble. » Il nuance alors l’étude en précisant que « passer du lait traditionnel au lait bio accroîtrait l’absorption d’oméga-3 de 33 mg par jour, soit seulement 1,5% de notre régime alimentaire total. » Enfin, il met également en garde contre la présence de sel et d’iode dans le lait bio, qui peut également être nocive pour notre santé, notamment pour les femmes enceintes. Décidément, pas simple de s’y retrouver !

Santé Naturelle Mag

Commentaires