lundi, novembre 19, 2018
Anti-stressMaladies

Le guide pour une journée Zen

le-guide-pour-une-journee-zen
le-guide-pour-une-journee-zen
139views

La ZEN attitude s’apprend. Comme pour obtenir un diplôme : Quelques principes théoriques et beaucoup de pratique sont nécessaires. Il vous faut changer votre représentation de la vie, du travail, du bonheur, de l’argent, des situations (que vous appelez problèmes), etc.Il vous faut ensuite mettre en pratique toutes les nouvelles définitions que vous décidez d’adopter. Car les croyances cachées au fond de votre cerveau sont à l’origine de tout, et elles sont, selon Einstein, plus dures à détruire que le noyau de l’atome. Questionnez et changez votre définition de vous-même et du bonheur, le reste coulera de source.

Sortir de la logique de clonage

Une des grandes causes du malheur, est de vouloir consciemment ou inconsciemment) ressembler à tout le monde. Etre dans la norme. Cette volonté est souvent si ancrée dans les plans de votre inconscient que vous ne savez même pas que vous faites tout pour être la fille modèle, la maman modèle, le salarié ou le mari modèle. Cela vous pousse à vous comparer systématiquement aux autres. Résultat : manque de confiance en soi et stress chronique. Vous êtes tout le temps en train de vous évaluer, tout le temps en train de passer un examen.

L’humanité est faite de personnes différentes les unes par rapport aux autres, toutes différentes, toutes uniques. Chaque personne est belle dans sa différence, belle et digne d’amour.

Apprenez à dire : « Je suis unique, je ne ressemble à personne, je n’ai pas à ressembler à qui que ce soit, je suis bien parce que je suis unique et j’ai confiance en moi-même. Personne ne me ressemble, et je me suffis à moi-même ». Appliquez au quotidien.

Sortir de la représentation classique du bonheur

Dans nos sociétés matérialistes le bonheur est assimilé à la possession matérielle. On est heureux quand le compte bancaire est bien garni, quand le frigo est plein, quand la garde robe est pleine, etc. Du moins c’est ce que l’on pense. C’est le système de croyances qui pilote notre comportement de façon silencieuse et cachée. Cette représentation du bonheur ne peut mener que vers la perte. Posséder et posséder encore plus n’a pas de fin, un trou qui ne se remplira jamais. Essayez donc de voir les choses autrement. Cassez l’ancienne représentation du bonheur et regardez à l’intérieur de vous. Le bonheur est intérieur, tout est intérieur, il n’y a rien à l’extérieur. Autrement dit, c’est votre état mental et psychologique qui compte et non la quantité d’argent que vous avez. Vous pouvez en effet avoir beaucoup et ne pas vous sentir plein (de l’intérieur), comme vous pouvez posséder très peu (de choses ou d’argent) et vous sentir plein de l’intérieur.

Apprenez donc à dire : « Mon trésor est à l’intérieur de moi, je vais trouver mon bonheur dans la découverte de mon monde intérieur, à condition que je me donne le temps de l’explorer ». Apprenez à consacrer quelques minutes de méditation matinale chaque jour. Avec le temps et la pratique vous allez voir des résultats considérables. Vous ne serez plus stressé.

Petit guide de la Zen attitude :

  1. Je suis moi-même, je suis unique et je ne ressemble à personne.
  2. Je décide de ne pas me comparer aux autres et de ne pas m’évaluer.
  3. Je suis fier de moi et j’ai confiance en mon potentiel (parfois caché).
  4. Je travaille pour me réaliser et je suis capable de trouver le travail qui me valorise.
  5. Je n’accorde pas beaucoup d’importance à ce que disent ou pensent les autres.
  6. Je trouve que la vie est belle, il suffit de trouver le bon angle de la caméra.
  7. Je décide de prendre du plaisir au quotidien dans tout ce que je fais.
  8. Je décide de me concentrer et d’être présent à tout ce que je fais.
  9. Je n’ai pas besoin de beaucoup (d’argent) pour être bien, ce qui compte c’est la qualité de vie.
  10. Je décide de m’ouvrir et d’apprendre quelque chose de nouveau tous les jours pour évoluer.

Commentaires