lundi, mars 18, 2019
Au QuotidienEnvironnement

Gestion alternative du jardin

Gestion alternative du jardin
Gestion alternative du jardin
89views

Commerce alternatif, musique alternative… Connaissez-vous la gestion alternative du jardin ?

La fertilisation alternative

La gestion alternative du jardin c’est opter pour une démarche de fertilisation naturelle et bio. Mieux que d’acheter vos engrais et vos fertilisants, vous pouvez vous organiser pour les produire vous même. Vous pouvez par exemple choisir de planter la consoude de Russie, une plante ornementale qui produit énormément d’engrais biologiques. Vous allez l’utiliser pour orner votre jardin ou votre terrasse pendant un temps. Ensuite vous allez la récolter de mai à octobre, pour en utiliser le purin et ou les feuilles, à disposer sur le sol au pied de vos arbustes fruitiers. Ou en enfuyant les feuilles et les tiges fanées dans le sol.

Il ya aussi la grande ortie (Urtica dioica), une autre plante engrais très intéressante. Appelée aussi mauvaise herbe, la grande ortie a un effet régulateur sur le fer et l’azote du sol, elle stimule la croissance des cultures, les protège des maladies, et elle favorise la transformation des matières organiques en humus.

Il y aussi la moutarde, connue pour son action insecticide naturelle, et qui pousse très rapidement. La phacélie, qui produit de belles fleurs dans le jardin, ou encore la vesce, que vous pouvez planter fin octobre et début novembre. Attention, la vesce nécessite un tuteur. Il existe donc de nombreuses pantes engrais, à vous le choix !

Santé Naturelle Mag

Commentaires