mardi, décembre 18, 2018
CancerMaladies

Ganglion à la gorge : un signe de cancer ?

ganglion-a-la-gorge-un-signe-de-cancer
ganglion-a-la-gorge-un-signe-de-cancer
144views

La présence de ganglions, augmentés de volume, sous la mâchoire ou dans le cou est très fréquente. L’origine en est le plus souvent une infection dentaire ou de la sphère ORL. Parfois, l’augmentation de volume de ces ganglions peut révéler un cancer locorégional, un lymphome ou une hémopathie maligne.

Quelles sont les causes d’augmentation de volume des ganglions du cou ?

Les ganglions situés sous la mâchoire et le long du cou sont faciles à palper. Leur augmentation de volume est donc facilement décelable. La cause la plus fréquente en est l’infection ORL ou dentaire. En effet, un rhume, une pharyngite, un abcès dentaire ou une otite vont provoquer une inflammation des ganglions. Celle-ci ne dure généralement que quelques jours. Lorsque l’augmentation de volume des ganglions persiste et que ceux-ci sont durs et irréguliers à la palpation, il faut alors pratiquer des examens rapidement, car ils peuvent être le signe d’un cancer.

Comment l’augmentation de volume des ganglions du cou peut-elle révéler un cancer ?

Lorsque l’augmentation de volume des ganglions du cou persiste, il faut rechercher un cancer dans la région ORL (cancer de la gorge, de la langue…), un lymphome ou une hémopathie maligne (leucémie). Les cellules cancéreuses migrent par le système lymphatique et vont se multiplier dans les ganglions qui deviennent alors métastatiques. Les lymphomes entraînent également une augmentation de volume conséquente des chaînes ganglionnaires. La biopsie ganglionnaire est alors indispensable.

Commentaires