GrossesseMaman-Bébé

Eviter les stress répétés du femme enceinte

Eviter les stress répétés du femme enceinte
Eviter les stress répétés du femme enceinte
734views

Une nouvelle étude fait le point sur le stress pendant la grossesse. Les stress répétés sont à éviter en priorité… mais rien n’est joué !

Le stress de la femme enceinte et le développement du bébé

On sait que le stress diminue les chances de tomber enceinte, et qu’il augmente le risque de naissances avant terme et d’autres complications de la grossesse (1). Une nouvelle étude vient de montrer qu’il a aussi un impact sur le développement de l’enfant après la naissance. Une équipe australienne (2) a en effet recruté près de 3000 femmes enceintes et étudié le stressqu’elles subissaient, puis a suivi les enfants jusqu’à l’âge de 14 ans. Résultat : une exposition répétée au stress augmente le risque que les enfants développent un problème comportemental ou de santé mentale.

Quel genre de stress est dangereux chez la femme enceinte ?

Tous les stress, qu’ils soient maîtrisables ou pas, allant de la perte d’un emploi à des problèmes conjugaux, en passant par les soucis d’argent ou la perte d’un proche, sont concernés – il n’y en a pas une sorte qui soit plus dangereuse que les autres. La période à laquelle le stress se produit n’a pas d’influence non plus – début ou fin de grossesse, les conséquences sur le développement de l’enfant seront les mêmes. La seule chose qui joue réellement, c’est le nombre d’événements stressants. C’est à partir de trois événements que l’on va observer un impact sur les enfants.

VOIR PLUS:  Donner les bonnes quantités à bébé

Stress pendant la grossesse : et pourtant, rien n’est joué

Les chercheurs insistent cependant sur le fait que le stress pendant la grossesse ne détermine pas la santé mentale future d’un enfant, il ne fait qu’augmenter un risque.

Pas besoin, donc, de culpabiliser ou de stresser encore plus les mères qui font face à des événements difficiles pendant la grossesse ! Au contraire, la société entière doit faire tous les efforts pour qu’elles soient bien entourées après la naissance de leur enfant. En effet, le cerveau de l’enfant, quelles qu’aient été les conditions de la grossesse, a une faculté extraordinaire à se développer si on lui en donne les moyens.

E-santé

Commentaires