mercredi, février 20, 2019
GrossesseMaman-Bébé

Enceinte : qu’est-ce que je mange cet été ?

enceinte-quest-ce-que-je-mange-cet-ete
enceinte-quest-ce-que-je-mange-cet-ete
735views

Avec les vacances et la chaleur de l’été, on modifie ses habitudes alimentaires. Tout en profitant de nouvelles saveurs et de produits gorgés de vitamines, il faut pourtant veiller à respecter quelques règles simples.

A comme Apéro

L’été, se retrouver le soir autour d’un verre entre copains c’est convivial et sympathique. Mais pour vous, c’est clair : pas de boissons alcoolisées. À chaque fois que vous buvez un verre d’alcool, vous le partagez avec votre enfant… car l’alcool pénètre dans le système sanguin du fœtus. Et puis ne croyez pas que boire un verre de vin de pays désaltère, il accentue au contraire la sensation de chaleur. Mais rien ne vous empêche de participer aux agapes avec un cocktail de fruits non alcoolisé… De même, remplacez chips, cacahuètes et autres oléagineux par des légumes ou des fruits frais à croquer : bâtonnets de concombre ou de carotte, des cubes de melon, des tomates cerise. Vous en profiterez pour faire le plein de vitamines.

Brûlures d’estomac

Même si goûter la cuisine régionale fait partie du pittoresque des vacances, méfiez-vous des cassoulets et autres plats régionaux trop gras, trop épicés, trop riches et lourds à digérer et qui font le lit des brûlures d’estomac. Cet été, abandonnez les gobergées de fruits acides. Sans vous priver de fraises, de pêches, d’abricots, restez néanmoins raisonnable sur les quantités.

Congélation

Pour vous éviter les courses quotidiennes, fatigantes l’été dans les grandes surfaces bondées, optez pour la congélation. Les vitamines présentes dans le produit seront préservées car le froid les détruit peu. Vérifiez que le congélateur de l’endroit où vous vous trouvez puisse se mettre en « grand froid » c’est-à-dire entre -24°C et -25°C.

Crème glacée

L’été rime avec crème glacée. Et pourtant, là encore soyez vigilante car s’il y a du sucre, du lait et de la crème liquide, il y aussi des jaunes d’œufs crus qui pourraient être contaminés par la salmonelle, une bactérie responsable d’intoxication alimentaire, grave pour la femme enceinte. Préférez les sorbets qui eux, sont à l’eau.

Eau

Pendant la grossesse, il est recommandé de boire au moins un litre et demi de liquide par jour, de préférence de l’eau surtout si vous transpirez beaucoup. L’eau du robinet, traitée et contrôlée, offre donc toutes les garanties normalement sur le plan sanitaire. Si vous préférez une eau minérale, choisissez une eau riche en calcium et en magnésium, des sels minéraux importants pour votre grossesse.

Fraîcheur

En été, les risques d’intoxications alimentaires augmentent car le temps est souvent humide et chaud. Les bactéries à l’affût, prolifèrent notamment celles qui causent les salmonelloses. Lorsque vous faîtes votre marché assurez-vous de la fraîcheur des aliments : une couleur ou une odeur qui vous dérange et vous paraît peu engageante doit vous inciter à ne pas consommer le produit. Enfin, vérifiez les dates limites de consommation (DLC) des produits et consommez-les rapidement. Ne mangez pas les viandes, poissons et fruits de mer crus. Ils doivent être toujours bien cuits !

Fruits

Le choix est vaste est attirant. Prenez garde aux fruits trop sucrés tels que les cerises et le raisin ; la pêche, le brugnon, le melon, les fraises, les prunes et la pastèque et la prune sont moins caloriques mais il ne faut pas en abuser pour autant. Limitez-vous à 3 fruits par jour, de préférence frais car gorgés de vitamines. Eventuellement, si vous les faites cuire, faites-le dans leur jus et sans rajouter de sucre. Évitez aussi les excès de fruits qui pourraient vous conduire à de forts désagréables désordres intestinaux.

Fruits de mer

La pêche à pieds fait partie des plaisirs de l’été avec à la clé un plateau de fruits de mer en guise de dîner ! Mais pour vous cette année, pas de coquillages, huîtres et autres crustacés crus car il y a non seulement un risque d’hépatite virale, maladie très dangereuse pendant la grossesse, mais aussi de listériose.

Glaçons

Si vous prenez un verre à l’extérieur, demandez au serveur de ne pas ajouter de glaçons dans votre cocktail car il se peut qu’ils contiennent des germes et soient alors à l’origine de troubles digestifs.

Légumes

Aubergine, courgette, tomate…, le choix est vaste. Laissez-vous tenter mais veillez à laver soigneusement légumes et herbes aromatiques pour enlever tout résidus de terre avant consommation. Si vous êtes à des kilomètres de tout commerce sans produits frais à portée de main, optez pour des légumes en conserve ou surgelés également riches en nutriments de toutes sortes.

Mayonnaise et mousse au chocolat

 

Le risque ce n’est certes pas le chocolat ou les calories (quoique), mais plutôt les œufs crus cachés dans ces préparations. Or, les œufs crus peuvent transmettre la salmonellose une bactérie susceptible d’entraîner des complications chez la femme enceinte. Le conseil de base est donc de ne manger que des œufs extra frais et de consommer mayonnaise et mousse au chocolat dans les 24 heures.

Poisson

On en consomme plus l’été à la fois parce qu’on a plus de temps pour le choisir, parce que les étals au bord de la mer sont souvent attrayants mais aussi parce que lorsqu’il fait chaud c’est plus digeste qu’une pièce de viande. Mais les poissons abritent parfois des bactéries ; il vous faut donc être attentive au moment de l’achat. S’il est frais, le poisson aura une agréable odeur d’algue et de mer, l’œil vif, clair et brillant. Sinon renoncez ou choisissez un autre poissonnier. Vous éviterez les poissons crus (sushi, sashimi) là encore pour réduire les risques d’infections (listériose) qui peuvent avoir des conséquences graves sur votre enfant. En revanche, vous pouvez consommer le surimi (il est pasteurisé) mais évitez le tarama.

Réfrigérateur

Si vous arrivez dans une location pour les vacances, avant d’y mettre vos provisions, nettoyez-le même s’il vous semble propre. Utilisez un détergent, rincez à l’eau puis désinfectez à l’eau javellisée. Calez la température entre +0°C (point le plus froid) et +6°C (point le plus chaud).

Restaurant

Si vous n’êtes pas immunisée contre la toxoplasmose, évitez les salades de crudités qui pourraient être mal lavées. Autre précaution à prendre : pas de plats à base de préparations crues (lait cru, œufs, viande ou poissons non cuits). Attention aussi de ne pas vous laisser aller à manger trop gras ou trop épicé.

Commentaires