lundi, novembre 19, 2018
CrècheMaman-Bébé

Eczéma chez l’enfant : comprendre et agir

Eczéma chez l’enfant : comprendre et agir
Eczéma chez l’enfant : comprendre et agir
233views

L’eczéma est une manifestation cutanée assez gênante et assez résistante aux médicaments de synthèse. Que cache l’eczéma chez l’enfant et quelles réponses naturelles ? Voici ce que vous devez savoir avant d’aller acheter des corticoïdes…

Que cache l’eczéma ?

L’eczéma est une manifestation cutanée qui cache un problème de détoxification. La lecture symptomatique s’arrête au niveau superficiel de l’observation, les corticoïdes permettent de supprimer les symptômes, empêcher le corps de faire le travail qu’il fait et qu’il juge nécessaire. Et ceci est très grave car l’intelligence du corps va manifester un autre trouble, une autre maladie, pour continuer le travail qui aurait dû être fait.

Ce que cache l’eczéma est donc un problème de déchets qui saturent le corps et notamment les organes d’élimination. La peau est justement le dernier recours de ce corps qui souffre. Mais qui dit déchets ne dit pas seulement déchets ou toxines organiques (additifs chimiques, pesticides, etc), les toxines peuvent être émotionnelles aussi. Et c’est ce que cache souvent l’eczéma qui se déclenche le plus souvent en cas de stress.

Chez le jeune enfant, l’eczéma est comme une sonnette d’alarme qui appelle à l’aide. Le stress augmente de façon notable chez nos enfants, les causes sont multiples : sur consommation de nourriture industrielle bourrée de pesticides et d’additifs dont on sait les effets neurotoxiques, stress en milieu scolaire où les violences anodines passent inaperçues… elles sont pourtant bien réelles et lourdes à gérer pour le jeune enfant, divorces, conflits, familles recomposées et traumatismes divers, etc.

Comment réagir ?

Ne vous arrêtez pas aux symptômes. Il est facile de prendre des médicaments pour effacer les symptômes, c’est comme si vous mettiez une feuille pour cacher une alarme qui se déclenche sur votre ordinateur qui vous dit qu’un virus est en train d’attaquer vos fichiers. Intéressez-vous au fond. Parlez avec votre enfant, accordez-lui plus de temps, organisez des balades en forêt, la marche et l’activité physique en général permet d’accélérer l’élimination des toxines.

Organisez des séances de natation (en eau de mer de préférence), offrez-vous une thalasso ! Invitez l’enfant à des activités créatives s’il n’a pas envie de faire ses devoirs, écoutez-le et aidez-le à dégager les toxines qui sont dans con corps avec des solutions naturelles : à partir de 8 ou 9ans, quelques gouttes d’huile essentielle de romarin par exemple permettent de booster les fonctions d’élimination naturelle du corps. L’huile essentielle de lavande reste par ailleurs la plus conseillée pour les enfants, c’est la plus douce et efficace en même temps. Des tisanes à base de plantes dépuratives comme l’ortie ou le tyhm, sont très efficaces aussi.

Si l’enfant est visiblement tendu et stressé, la camomille donnera un meilleur effet. Le tilleul aussi ou la verveine. Laissez l’enfant choisir SA plante, car les plantes ont des signatures fréquentielles, comme nous, comme tout ce qui vit et vibre. Et chacun SA plante !

Santé Naturelle Mag

Commentaires