lundi, novembre 19, 2018
Anti-stressMaladies

Dépression : signes et préventions

Dépression : signes et préventions
Dépression : signes et préventions
153views

Problèmes, déceptions, pressions,… Notre vie est surchargée d’émotions négatives. A des certains moments, nous ne trouvons plus la force pour faire face à ces troubles. Résigner et succomber à la dépression ? Ce n’est pas la bonne solution.

Qu’est-ce qu’une dépression ?

La dépression est un état pathologique marqué par une immense tristesse et une douleur morale. La perte de l’estime de soi et l’affaiblissement psychomoteur surgiront. Les cas de dépressions sont parfois les causes principales des tentatives de suicide. La dépression existe sous plusieurs types.

Une tristesse inconsolable : le premier signe

Le malade plonge dans une tristesse profonde, un trou noir sans issue. Le sentiment que personne ne le comprend et que tout va mal autour de lui augmente ce qui va le mener à la solitude extrême. Cette tristesse peut être sans raison, sans un événement déclencheur précis.

Début de journée sombre

Cette mélancolie va s’agrandir et surgir à chaque matin. Le réveil sera plus lent : Le malade va se sentir collé à son lit, n’ayant aucune motivation pour se réveiller. Des idées noires vont envahir son esprit et l’empêcher de commencer sa journée, des idées qui vont devenir la nouvelle routine du malade.

Fatigue et enfermement sur soi

Ce signe marque l’évolution de cette maladie. Toujours fatigué et en manque d’inspiration et de motivation, le malade ne sait plus comment procéder dans sa vie. La dépression constitue ainsi un blocage de la vie quotidienne, du travail et du développement de soi. En effet, il va se retirer du monde externe petit à petit et construire des murs autour de soi.

Une mémoire sélective ?

Les trous de mémoire chez le malade se multiplient, surtout quand il s’agit de mauvais souvenirs. Ceci est dû à une fatigue intellectuelle qui génère le manque de concentration, la difficulté de mémorisation, etc. Certains malades pensent qu’ils souffrent d’Alzheimer alors que ce sont des faux trous de mémoire. Cette dernière devient alors sélective et constitue l’un des symptômes de la dépression.

Humeur troublé et manque de désir

Ces deux caractéristiques de la dépression. Parfois le malade se sent optimiste et tout d’un coup il revient à son pessimisme. Il n’est désireux de rien ni de son travail, ni de ses amis ni même de sa famille. Tout devient gênant et stressant. Le désir pour les sorties ou pour les activités quotidiennes qui avaient l’habitude d’être amusantes disparaitra d’un seul coup.

Estime de soi

Le malade se dévalorise facilement. Il devient douteux vis-à-vis ses compétences. La peur de ne pas être à la hauteur surgira au moment où la personne aura le plus besoin de confiance en soi. Dans la vie professionnelle comme dans la vie familiale, le malade se posera des questions même sur l’amour des autres envers lui : Un amour (qu’il pense) qu’il ne le mérite pas.

Douleurs mentales et physiques

La dépression est très puissante qu’elle arrive à atteindre le malade physiquement. En effet, des maux de dos, des troubles de sommeils, des troubles digestifs, des nausées et surtout une perte d’appétit feront face quand il s’agit de dépression.

Bref, la dépression est de se réveiller un jour en ayant peur de vivre. Ces signes majeurs ne doivent pas être négligés. Une aide professionnelle sera obligatoire.

Santé Naturelle Mag

Commentaires