lundi, décembre 10, 2018
AlimentationMaman-Bébé

Dépister et prévenir l’obésité infantile

Dépister et prévenir l’obésité infantile
Dépister et prévenir l’obésité infantile
129views

L’obésité touche aujourd’hui près d’un enfant sur six en France, et les chiffres ne cessent de progresser. L’obésité infantile en France augmente très régulièrement depuis plus d’une bonne dizaine d’années. De nos jours elle touche 16 à 18% de nos enfants, une augmentation très significative.

Dépistage imminent

Aujourd’hui, il est possible de dépister cette obésité infantile dès l’âge de 2 ans grâce aux courbes de croissance, il faut commencer par calculer l’indice de masse corporelle ou IMC de l’enfant. L’IMC ne se base pas uniquement sur le poids, il faut également prendre en compte la taille, l’âge de l’enfant et le sexe. Il se calcule de la manière suivante, le poids divisé par la taille au carré. Avec cet indice, on trace donc les courbes de croissance pour détecter très précocement un phénomène appelé le rebond d’adiposité, signe précurseur de l’obésité. Au début, un enfant ne bouge pas donc il prend beaucoup de poids, à partir d’un an, il commence à bouger donc automatiquement il s’affine et normalement il doit le faire jusqu’à l’âge de 6 ans. A partir de 6 ans, on constate que généralement l’enfant prend plus de poids et plus de tailles d’où son IMC va remonter, c’est ce qu’on appelle un rebond d’adiposité. Cependant, il arrive que le rebond soit précoce, c’est-à-dire qu’il se produit avant 6 ans, entre 2 et 4 ans donc à partir de cet âge-là l’enfant commence à reprendre plus de poids que de taille.

La prévention, c’est important !

Pour prévenir l’obésité de l’enfant, l’alimentation est essentielle mais comment lui donner des repas équilibrés ? Un enfant a besoin de manger de tout, c’est un être en développement donc il a besoin de lait ou de produits laitiers, de légumes, de féculents, de sucres lents, de viandes, de poissons, d’œufs et de fruits. Il faut donc essayer d’équilibrés les repas, généralement le matin dans son petit déjeuner il a besoin de produits laitiers, de sucres lents pour tenir la journée et un fruit ou un jus de fruits, au déjeuner il faudra qu’il ait des sucres lents, des légumes, de la viande, un produit laitier, un fruit et le soir donner la même chose sans viande puisqu’il n’en aura pas besoin. Pour le goûter, ce sera comme pour le petit déjeuner. Si la composition des repas est essentielle, la présentation joue également un rôle important, les parents doivent donc varier et bien présenter les aliments. Si vous faites une assiette de crudités avec différentes couleurs, une présentation agréable, l’enfant aura donc envie d’en manger.

 Les activités à ne surtout pas oublier !

Manger équilibré ne suffit pas, les enfants ont aussi besoin de bouger, en se promenant, en courant, ou en faisant n’importe quelle activité physique. Il ne faut pas laisser son enfant trop longtemps devant la télévision, l’ordinateur ou la console de jeux et si les parents restent à la maison et ne sortent qu’en voiture les enfants vont alors reproduire cela, donc c’est aussi à eux de faire un effort de ce côté-là. Une alimentation variée et équilibrée, un peu d’activités physiques et des parents qui n’hésitent pas à montrer l’exemple à leurs enfants, sont les secrets pour prévenir leur obésité.

Santé Naturelle Mag

Commentaires