lundi, novembre 19, 2018
MaladiesSanté des Dents

Déchaussement dentaire : pourquoi la gencive est-elle sensible ?

dechaussement-dentaire-pourquoi-la-gencive-est-elle-sensible
dechaussement-dentaire-pourquoi-la-gencive-est-elle-sensible
104views
Lorsqu’on s’intéresse à la santé des dents, il ne faut pas non plus négliger celle des gencives. En effet, les deux sont étroitement liées. Ainsi, en cas de déchaussement dentaire, c’est la gencive qui est sensible. Savez-vous pour quelle raison ?

Causes des gencives sensibles

Les gencives peuvent être sensibles pour de nombreuses raisons. Cette sensibilité peut notamment être favorisée par un brossage des dents trop appuyé, une mauvaise hygiène bucco-dentaire, la présence de tartre, la consommation de tabac ou de sucre en excès, le fait de se ronger les ongles, etc. Le principal danger de cette sensibilité des gencives est le déchaussement dentaire. Il est donc fondamental pour la santé des dents de prendre soin de ses gencives et, en cas de sensibilité, de s’en soucier le plus vite possible.

Mécanisme du déchaussement dentaire

Le déchaussement dentaire (ou récession gingivale) est étroitement lié à la santé des gencives. En effet, en cas d’inflammation gingivale, la gencive perd du volume en se rétractant et maintient moins bien la dent. De plus, les ligaments sont aussi progressivement lésés. La dent devient alors plus visible, plus exposée, et les tissus environnants ont plus de difficultés à la fixer correctement. Les premiers symptômes du déchaussement dentaire concernent donc la gencive, qui devient sensible au chaud et au froid et qui a tendance à se rétracter et à saigner au cours du brossage des dents. Ces éléments ne doivent pas être négligés car, détectées suffisamment tôt, les récessions gingivales peuvent être traitées et le déchaussement dentaire évité.

Commentaires