GrossesseMaman-Bébé

Conseils pour la chute des cheveux pendant la grossesse

Conseils pour la chute des cheveux pendant la grossesse
Conseils pour la chute des cheveux pendant la grossesse
548views

Toutes les mères enceintes commencent les radiateurs pendant la grossesse. Dans certains cas, il peut y avoir des difficultés avec l’esthétique. Il est toujours bon d’avoir quelques astuces sous la main pour les prévenir et les gérer. Que faut-il faire en cas de perte de cheveux pendant la grossesse?

Les causes possibles de la chute des cheveux pendant la grossesse

Souvent, les causes de la perte de cheveux pendant la grossesse sont associées aux changements hormonaux de cette période. Les faibles défenses immunitaires dues à la faible consommation d’aliments de base peuvent également être une raison supplémentaire.

Il est important de rappeler que les besoins du fœtus à cet égard sont importants. En fait, une femme enceinte doit en consommer une quantité suffisante pour répondre aux besoins de la croissance et du corps de l’enfant.

Le plus commun est que la perte de cheveux se produit pendant la période post-partum. À ce stade, le corps retrouve des niveaux normaux d’hormones et ces changements peuvent en être la cause.

VOIR PLUS:  Pourquoi les enfants dorment avec leur mère jusqu'à l'âge de trois ans?

La dernière période de grossesse est le phénomène le plus courant. La chute peut se produire à la racine et donner l’impression que les cheveux tombent alors que la réalité est différente.

Les soins pour éviter la chute des cheveux pendant la grossesse

Tout d’abord, vous devez être patient sur vos cheveux. En fait, il est sage de brosser les cheveux avec une brosse qui n’a pas de grands pics. De plus, évitez de tendre les cheveux lorsque vous vous mouillez.

Si la faiblesse des cheveux est importante, il est important de combiner shampooing et revitalisant. Les plus recommandés sont ceux qui ont un pH neutre dans le cas des cheveux naturels.

En outre, nous vous recommandons également de suivre ces conseils:

  • Appliquez des masques nourrissants aux effets réparateurs si les cheveux sont trop secs.
  • Si la nature des cheveux est un peu grasse, il est préférable d’utiliser un shampooing doux pour une utilisation quotidienne.
  • Le lavage doit être fait avec de l’eau tiède et un massage doux sur le cuir chevelu avec le bout des doigts.
  • Évitez d’utiliser des appareils chauds tels que des fers à lisser ou des sèche-cheveux. Vous pouvez l’utiliser de temps en temps à basse température pour accélérer le séchage naturel des cheveux.
  • Réduisez les coiffures telles que les noeuds serrés, les queues ou les tresses.
  • Dans les cas où il est décidé de recourir à une thérapie antichute, il est plus approprié de consulter un gynécologue pour obtenir des indications.
VOIR PLUS:  Méditation pour les enfants : le grand retour au calme

Quels sont les aliments qui aident à renforcer la chevelure ?

Une des premières étapes pour avoir des cheveux en bonne santé avant, pendant et après la grossesse est de faire attention à son régime alimentaire. Une consommation élevée de fruits et de légumes aide à renforcer les cheveux, favorise leur croissance et protège les follicules pileux.

De même, la levure est idéale pour améliorer la santé des cheveux et prévenir la chute des cheveux car elle contient beaucoup de vitamine B. Vous pouvez le combiner dans des légumes secs, des soupes et des pâtes.

« Les causes de la perte de cheveux pendant la grossesse sont souvent associées aux changements hormonaux de cette période. »

La consommation de légumes verts tels que les épinards, le cresson, la laitue ou le brocoli apporte également de grandes quantités de vitamines A et C. Celles-ci entraînent la libération de corps gras qui favorisent l’hydratation naturelle des cheveux.

VOIR PLUS:  Les vertus du massage de bébé

De plus, les carottes contiennent du bêta-carotène chargé de leur donner cette belle couleur orange. Le bêta-carotène aide également à produire des huiles qui renforcent le cuir chevelu.

Les légumineuses telles que les pois chiches, les haricots et d’autres céréales contribuent également au zinc, au fer et à la biotine. Ces nutriments préviennent la chute des cheveux et renforcent les bourgeons et les follicules pileux.

Enfin, la consommation d’oméga-3 dans les poissons tels que les sardines et le thon contribue à la douceur et au lustre des cheveux. De plus, ce nutriment aide à renforcer les follicules pileux et à stimuler la croissance des cheveux.

Etre-parent

Commentaires