vendredi, avril 19, 2019
GrossesseMaman-Bébé

Conseils pour la chute des cheveux pendant la grossesse

Conseils pour la chute des cheveux pendant la grossesse
Conseils pour la chute des cheveux pendant la grossesse
69views

Toutes les futures mères aimeraient avoir l’air radieuse pendant leur grossesse. Dans certains cas, il se peut qu’il y ait des difficultés avec l’esthétique. Il est donc toujours bon d’avoir quelques conseils à portée de main pour les prévenir et y faire face. Quelles sont les mesures à prendre en cas de chute des cheveux pendant la grossesse ?

Parmi la grande variété de changements qu’éprouve le corps d’une femme pendant cette douce attente, il est possible que la chute des cheveux pendant la grossesse surgisse. Voyons comment faire face à cette problématique et continuer à rester radieuse à cette étape.

Dans leur désir de faire attention à tous les aspects de leur vie de manière parfaite, les futures mères ne négligent pas leur apparence pendant la période de gestation. Pour une femme, les cheveux sont comme une carte de visite. Elles investissent alors beaucoup de temps et d’argent pour les garder en bonne santé.


La perte du volume capillaire ne sera donc jamais la bienvenue. C’est pourquoi, il faut être attentive et préventive face aux actions à prendre si la chute des cheveux pendant la grossesse a lieu.

Les causes possibles de la chute des cheveux pendant la grossesse

Souvent, les raisons de la chute des cheveux pendant la grossesse sont liées aux modifications hormonales propres à cette période. De faibles défenses immunitaires dues à une consommation pauvre en nutriments essentiels peut également être une cause supplémentaire.

Il est important de rappeler que les besoins du fœtus à cet égard sont conséquents. En effet, la future maman doit consommer des quantités suffisantes pour satisfaire les besoins du développement du bébé et de son propre organisme.

En ce sens, les inconforts du premier mois de gestation, tels que les vomissements et les nausées, peuvent provoquer un manque d’appétit chez la mère. Par conséquent, baisser les taux de vitamines qu’elle consomme. Cela peut donc déclencher, entre autres, la perte des cheveux.

Le plus commun est que la chute des cheveux se produise durant la période post-partum. A ce moment, le corps rétablit les niveaux normaux d’hormones et ces changements peuvent en être la cause.

Par ailleurs, l’augmentation des taux de progestérone entraîne également la sécheresse des cheveux. Ils sont donc plus susceptibles de se casser.

La dernière période de la grossesse est le moment où ce phénomène est le plus fréquent. Il se peut que la chute ait lieu au niveau de la racine et donne l’impression que les cheveux tombent alors que la réalité est toute autre.

La chute des cheveux pendant la grossesse est peu fréquente. Toutefois, ce n’est pas une raison d’inquiéter la mère si cela n’est pas excessif. Dans tous les cas, il est conseillé de consulter un médecin pour prendre les mesures nécessaires.

Les soins pour éviter la chute des cheveux pendant la grossesse

Tout d’abord, il faut avoir de la patience avec sa propre chevelure. En effet, il est judicieux de brosser les cheveux délicatement avec une brosse qui n’ait pas de pics fins. De plus, il faut éviter de forcer sur les cheveux quand ils sont mouillés.

Si la faiblesse des cheveux est considérable, il est important de faire une bonne sélection de shampoing et d’après-shampoing. Les plus recommandés sont ceux qui possèdent un pH neutre dans le cas de cheveux normaux.

Par ailleurs, il est également souhaitable de suivre ces astuces :

  • Appliquer des masques nourrissants avec des effets réparateurs si les cheveux présentent une extrême sécheresse.
  • Si le caractère des cheveux est plutôt gras, alors il est préférable d’utiliser des shampoings doux à usage quotidien.
  • Le lavage doit se faire avec de l’eau tiède et des massages doux sur le cuir chevelu avec la pointe des doigts.
  • Eviter l’usage des appareils chauds comme le lisseur ou le sèche-cheveux. Vous pouvez les utiliser de temps en temps à faible température afin d’accélérer le séchage naturel des cheveux.
  • Réduire les coiffures du type chignons serrés, queues ou tresses.
  • Dans les cas où il est décidé de faire appel à des traitements anti-chutes, le plus approprié est de consulter un gynécologue pour obtenir des indications.

En effet, il se peut que certains composants de ces traitements ne soient pas recommandés pendant la grossesse. Pour cette raison, nous insistons sur l’importance de consulter un médecin avant de prendre cette décision.

Quels sont les aliments qui aident à renforcer la chevelure ?

L’une des premières étapes pour avoir des cheveux sains avant, pendant et après la grossesse est de faire attention à son alimentation. Une consommation élevée de fruits et de légumes aidera à renforcer les cheveux et à promouvoir la croissance en plus de protéger le follicule capillaire.

De même, la levure de bière est idéale pour améliorer la santé du cheveux et éviter leur chute car elle contient une forte teneur en vitamine B. Vous pouvez l’incorporer dans les légumes déshydratés, les soupes et les pâtes.

« Souvent, les raisons de la chute des cheveux pendant la grossesse sont liées aux modifications hormonales propres à cette période »

La consommation de légumes verts tels que les épinards, le cresson, la laitue ou le brocoli apporte également d’importantes quantités de vitamine A et C. Celles-ci entraînent la sécrétion des substances sébacées qui favorisent l’hydratation naturelle du cheveux.

Par ailleurs, les carottes contiennent du bêta-carotène qui est responsable de leur donner cette magnifique couleur orange. Le bêta-carotène aide également à la production d’huiles qui renforcent le cuir chevelu.

Les légumineuses comme les poix chiches, les haricots et autres céréales apportent aussi leur contribution en zinc, fer et biotine. Ces nutriments préviennent la chute des cheveux, renforcent les pousses et les follicules capillaires.

Pour terminer, la consommation d’Oméga 3 présent dans les poissons comme la sardine et le thon contribue à la douceur et à l’éclat des cheveux. De plus, ce nutriment aide à renforcer les follicules pileux et à stimuler la croissance des cheveux.

Etre-parent


Commentaires