lundi, novembre 19, 2018
Manger SainementSanté Nutrition

Comment stimuler votre manque d’appétit

comment-stimuler-votre-manque-dappetit
comment-stimuler-votre-manque-dappetit
102views

Le manque d’appétit est sans doute le premier obstacle que rencontrent les maigres désirant prendre du poids. La faim est un mécanisme complexe qui dépend de nombreux paramètres. Les personnes qui souffrent d’une perte d’appétit réunissent plusieurs facteurs qui les empêchent de manger suffisamment pour prendre du poids. Leur estomac est de petite taille, ils sont souvent stressés ou, simplement, leur métabolisme bloque leur appétit. Pourtant, la faim peut se stimuler efficacement grâce à quelques solutions simples.

La perte d’appétit, c’est quoi?

La perte d’appétit est un symptôme retrouvé dans de très nombreuses affections. Elle peut être le signal d’alarme de nombreuses pathologies aussi bien physiques que psychologiques. Faim et satiété mettent en jeu des sensations issues de la bouche, du tube digestif et du cerveau. Des renseignements sur l’état de l’organisme (véhiculés par des sécrétions internes de différents organes), des informations enregistrées par le cerveau à différents niveaux prenant en compte l’expérience antérieure de l’organisme (rythme des repas, préférences alimentaires, valeurs symboliques des aliments…) modulent les sensations de faim et de satiété (absence d’envie de manger) . La perte d’appétit à un degré avancé, se traduit part l’anorexie c’est-à-dire la perte de l’envie de manger et plus exactement la perte de la sensation de faim et/ou la persistance de la sensation de satiété même à distance d’un repas. L’anorexie pourra donc être la conséquence d’une ou de plusieurs perturbations, à différents niveaux de cette régulation complexe de la faim et de la satiété.

Quels sont les mécanismes qui stimulent la faim?

Le comportement alimentaire répond à deux impératifs. Le premier est l’apport de matériaux énergétiques par la nourriture et la gestion des réserves dans l’organisme. La sensation de faim est un signal traduisant un besoin du corps, poussant l’individu à se nourrir.

  • La diminution du glucose : disponible pour la cellule, qui est enregistrée par des récepteurs situés au niveau du foie, de l’estomac, de l’intestin et du cerveau (hypothalamus).
  • une baisse de la production de chaleur: captée par des thermorécepteurs internes, témoins du bilan énergétique, situés entre autres dans l’hypothalamus.
  • une variation dans le métabolisme des graisses (en cas de fonte graisseuse ou de dépôts graisseux) qui est captée par des récepteurs aux graisses qui les interprètent comme des signaux de faim ou de satiété.

Quelles sont les origines de la perte d’appétit?

La perte d’appétit peut être la conséquence de multiples situations. Les mécanismes de la faim et de la satiété empruntent des voies complexes. Toute situation perturbant un élément à un niveau de ces voies est susceptible d’engendrer une anorexie. L’origine d’une anorexie peut être le fait d’une mauvaise alimentation ou de mauvaises habitudes. La mastication constante de chewing-gum, par exemple, stimule le centre de la satiété. Aussi, la consommation d’aliments ou de boissons très riches en sucre sature l’organisme qui ordonne l’arrêt temporaire de l’alimentation.

Sinon, pour avoir une appétit disons équilibrée, perdez l’habitude de la cigarette et de l’alcool. Ces deux produits, en plus d’être mauvais pour la santé, sont des ennemis de la prise de poids. La nicotine est un coupe-faim et vous empêche de manger comme il faut. L’alcool est également à proscrire. Il provoque de l’hypoglycémie et perturbe l’organisme. Mieux vaut donc l’éviter !

Commentaires