dimanche, août 25, 2019
AlimentationMaman-Bébé

Comment manger quand on est enceinte

Comment manger quand on est enceinte
Comment manger quand on est enceinte
309views

Que devrait manger la femme enceinte ? Comment devrait-elle manger ? Sachant que la femme enceinte est soumise à l’action de plusieurs hormones, qui téléguident littéralement ses envies et ses humeurs, le fonctionnement même de son métabolisme.
Vous aurez la sensation d’avoir très faim, vous pouvez avoir des envies irrésistibles de manger certains aliments, et en grande quantité parfois, vous pouvez avoir envie de vous levez la nuit pour manger. Vous pouvez penser que parce que vous êtes enceinte, vous avez droit à tous les excès, pour le bien de bébé.
Voici pour vous quelques conseils, pour bien manger. Bien manger, c’est-à-dire retirer une certaine satisfaction de l’acte même de manger, passer un bon moment à table, avec les autres, avec sa famille. Mais bien manger veut dire aussi manger ce qui est bien pour vous, sans se priver- pas de régime draconien-, mais sans sombrer dans les excès non plus.

Manger des sucres lents

C’est le premier conseil. Les glucides  sont par exemple classés sucre lents, et c’est parce que leur pouvoir glycémiant, c’est-à-dire leur action sur la glycémie  (taux de glucose dans le sang), est faible. Autrement, manger des glucides, rassasit, et pour longtemps, sans que le taux de sucre dans le sang, augmente sensiblement. Les céréales et les pommes de terre par exemple sont très riches en glucides.
Cette classification se comprend en effet mieux par rapport aux sucres rapides, c’est-à-dire les aliments dont le pouvoir glycémiant est important, qui donnent de l’énergie tout de suite ! Mais pas pour longtemps. Les sucres lents permettent eux de donner de l’énergie au corps, de façon continue pendant quelques heures. Manger des sucres lents vous évite donc d’avoir faim après une heure ou deux, de l’heure du repas. Cela vous évite d’avoir une faim de loup à 11h ou à 16h.

VOIR PLUS:  Comment s’occuper d’un nouveau né ?

Mangez des fruits et des légumes

Au creux de 11 h u de 16 h, et comme vous ne serez pas affamée… privilégiez les fruits, et les légumes, crus de préférence. Les légumes crus surtout, sont une source de fibres et les fibres sont très importantes pour maintenir une flore intestinale saine, vous évitez les infections, et même pour avoir une digestion confortable. Les fibres facilitent en effet le transit, en sachant que les troubles de transit sont plutôt fréquents : une femme sur deux, et un homme sur trois, selon les dernières études.

Buvez de l’eau

L’eau est plus que nécessaire au bon fonctionnement du métabolisme humain. Il faut boire de l’eau, au moins un litre et demi par jour, sans attendre d’avoir soif. Quand on est enceinte, boire de l’eau permet de vaincre ses envies débordantes, de sucre notamment. Vous pouvez chaque jour, le matin, prendre une bouteille d’eau, de 1l et demi de préférence, la mettre dans votre sac, ou sur votre bureau au travail, ou au salon si vous êtes chez vous, pour boire de façon continue, et s’assurer vers la fin de la journée que vous avez terminé cette bouteille. L’été, avec la chaleur, le corps se déshydrate plus facilement, et la quantité d’eau nécessaire peut augmenter sensiblement, avec la nature du travail que vous faites, si vous êtes exposées à la chaleur ou pas, etc. En tous cas ne vous inquiétez pas, pour l’eau, il n’y a pas de contres indications ! A consommer sans modération !

VOIR PLUS:  Comment réduire les douleurs d'accouchement sans péridurale ?

Le calcium…

Etre enceinte, c’est un moment particulier de votre vie de femme, vous êtes en train de donner la vie. Un être se construit à l’intérieur de vous-mêmes. Le calcium est essentiel pour la matière organique  : formation des os, des dents  et des coquilles. Le calcium joue également un rôle très important en physiologie cellulaire.
Contrairement à ce que l’on croit, ce ne sont pas les produits laitiers qui représentent la meilleure source de calcium, car la proportion calcium/phosphore n’y est pas bonne. Le lait contient en effet trop de phosphore, ce qui peut entraîner une calcification insuffisante. Le corps a besoin de magnésium, de silicium, de vitamines A, C et D, de protéines et de phosphore pour bien assimiler le calcium, autrement dit, pour le fixer.
Veillez donc à privilégiez les aliments riches en calcium, mais aussi en magnésium et en vitamine A et D surtout, pour le fixer. Votre bébé en a besoin, et vous aussi, car vous devez compenser les pertes subies par votre organisme, et qui peuvent à terme favoriser des maladies comme l’ostéoporose, si non à plus court terme, donner des états de fatigue chronique.

Exemples d’aliments riches en calcium :  Produits laitiers (avec faible concentration de phosphore), amandes, pistaches, dattes, persil, figues, cresson, cacao, pissenlit, oranges, haricots secs, jaune d’œuf, graines de sésame, brocoli, choux, épinard (les légumes à feuilles vertes en général).

Le chocolat ?

Le chocolat sacro saint aliment, objet de toutes les envies, surtout quand on est enceinte : Faut-il réprimer son envie d’en manger ? … D’en abuser ?
D’un point de vue nutritionnel, c’est une bonne source de calcium et de vitamine B2.
Il contient aussi de la caféine en petite quantité. Le chocolat noir est riche en fer et en magnésium.
Mais attention! Malgré tous les bienfaits qu’il offre, le chocolat est aussi une source importante de matières grasses, principalement saturées, et de sucres, ce qui en fait un aliment très calorique.
De plus, selon les ingrédients qui lui sont ajoutés, la teneur calorique peut augmenter encore plus. Il faut être très attentif aux étiquettes : un “chocolat véritable” doit contenir au minimum 35% de matière sèche de cacao, celui-ci devant être l’ingrédient principal.

VOIR PLUS:  Nutrition : Mémo de la jeune maman

Santé Naturelle Mag

Commentaires