mercredi, décembre 19, 2018
MinceurSanté Nutrition

Comment maigrir vite ?

Comment maigrir vite
Comment maigrir vite
140views

Vouloir être bien dans son corps, avoir une silhouette de rêve, se débarrasser de ses kilos de trop, de cette graisse difforme qui défigure nos formes et pèse sur notre moral, tel est le souci de chaque femme depuis sa toute première jeunesse. Le culte du corps parfait nous obsède depuis l’antiquité, diètes, régimes, sports, chirurgies, toutes les méthodes sont essayées, mêmes les plus draconiennes, dans le seul et unique but, celui d’avoir une silhouette filiforme, attirante et séduisante.

Loin des privations et des frustrations que tous les régimes imposent, une nouvelle technique vous offre l’occasion inespérée de retrouver la ligne, de perdre du poids tout en continuant à vous délecter de la bonne nourriture, tout en respectant un certain ordre et une certaine rigueur. La chrononutrition est ainsi votre planche de salut pour bien vivre avec un corps de rêve.

Qu’est ce que la chrononutrition ?

La chrononutrition n’est pas un régime, elle est plutôt une méthode pour rééquilibrer son alimentation dans le but de maigrir. La chrononutrition a été élaborée par le Dr Alain Delabos en 1986. A l’opposé de tous les régimes, la chrononutrition se base sur le fonctionnement de l’organisme humain afin de corriger les erreurs alimentaires. Il s’agit de réorganiser notre alimentation en respectant certaines règles dictées par notre horloge biologique permettant ainsi de corriger le dérèglements fonctionnels de notre organisme en nous évitant le stockage des graisses et par conséquent la prise de poids.

Une nouvelle méthode pour mincir

Loin d’être un régime au sens restrictif du terme, la chrononutrition se déroule sur toute la journée. Il s’agit de prendre certaines habitudes alimentaires dans le but de retrouver un équilibre alimentaire qui correspond selon le Dr Lesbos à nos instincts, à nos besoins alimentaires et non plus à nos goûts, comme c’est le cas dans la société contemporaine. En effet, la facilité d’accès à la nourriture et le rythme social et professionnel dans lequel nous vivons, ajoutons à cela le fait que notre corps réagit différemment à ce qui l’entoure qu’il fasse jour ou qu’il fasse nuit, ces causes nous éloignent de nos instincts et nous poussent à tromper notre horloge interne causant ainsi des dérèglements nutritionnels plus ou moins graves selon notre organisme.

Les principes de la micro nutrition

Il a été prouvé que le corps n’assimile pas les aliments de la même façon selon les différents moments de la journée. Ainsi la consommation de sucres rapides par les enfants au petit déjeuner accroit l’attention et donne du tonus alors qu’elle la diminue au cours de la journée. Prenons aussi l’exemple des graisses qui sont brulées pour devenir une source d’énergie si elles sont mangées le matin, alors qu’elles restent stockées si elles sont ingérées le soir. Pour optimiser notre journée et savoir garder notre ligne, mieux vaut respecter les principes de base de la chrononutrition. Le Dr Delabos est convaincu que nos habitudes sont responsables de notre silhouette. Il est donc primordial de changer nos mauvaises vieilles habitudes pour adopter de meilleures dans le souci de garder aussi bien la ligne que la forme.
Il s’agit au début de respecter les heures de repas et les délais imposés entre chaque repas. Il s’agit aussi de respecter les types d’aliments à consommer et le moment de le faire. Il est, en plus, question de ne jamais grignoter en dehors des heures des repas et de se conformer à la quantité d’aliments fixée selon notre IMC (indice de masse corporelle).

La chnononutrition est ainsi une question d’organisation d’ordre et de continuité pour la stabilisation ou la perte du poids.

Le morphotype

La morpho nutrition a vu le jour en 1998. Elle est une technique qui permet d’évaluer la morphologie de la personne dans le but d’avoir un morphotype. Pour l’obtention du morphotype un examen clinique est obligatoire. Il est plutôt basé sur les anomalies du volume et non sur celles du poids. Un programme alimentaire personnalisé est ainsi mis en œuvre et consolidé par un suivi.
Le morphotype ne prend pas en considération le poids, mais il étudie plutôt les tours de taille, de poitrine, de hanches, la hauteur, la largeur du poignet et le poids. Chez l’enfant, le critère de la croissance devance tous les autres critères en faisant varier la hauteur. Le morphotype et la silhouette permettent d’évaluer objectivement les habitudes, les erreurs et les dérapages alimentaires de la personne et permettent de suivre l’évolution du patient pour voir s’il suit ou non le régime.

Les types de morphotypes

On peut parler de plusieurs types de morphotypes qui disent long sur nos habitudes alimentaires. A titre d’exemple, le morphotype type sablier, montre que nous avons une alimentation trop sucrée. Il se caractérise par le fait d’avoir tout le poids centré dans les fesses, les seins, sans rien avoir dans la taille. Le morphotype de type cheops montre qu’on consomme trop de végétaux et pas assez de protéines. Le corps a une forme de pyramide, on a trop de cuisses et de hanches et rien en haut.

La chrononutrition au quotidien

Pour réussir ce « régime » il suffit de manger les bons aliments aux bons moments tout en respectant la bonne quantité. Un menu type standard est préconisé :

Faites le plein d’énergie au petit déjeuner :

Le matin on s’active. D’ailleurs même si on dort encore notre corps se réveille à 5 heures du matin et commence à travailler pour nous préparer à affronter notre journée. En chrononutrition, le petit déjeuner est le repas prépondérant de la journée, parce que les calories prises à ce moment seront dépensées tout au long de la journée. Cependant, au petit déjeuner il convient d’oublier de consommer du sucre rapide et d’opter plutôt pour des lipides ou des sucres lents. Manger gras le matin est vital pour les cellules, cela nous évite aussi le coup de pompe du matin. Fromage, pain, beurre, œuf et quelques charcuteries de temps à autre sont les aliments à préconiser le matin loin des céréales, des croissants et des confitures.

Manger densément le midi :

A midi on prend notre unique et véritable repas pour recharger nos batteries. Misez plutôt sur les protéines. Un bon plat de viande (viande maigre de préférence) est de mise, sans oublier bien sûr la présence bénéfique des féculents comme le riz, les pâtes ou les frites. Dans certains cas la consommation de légumes verts est conseillée.

Il ne faut pas négliger le goûter :

En chrono nutrition le goûter est essentiel. Il sert de coupe faim. Les glucides énergétiques et les gras végétaux sont salutaires à notre organisme.

Manger léger au dîner :

Peu de glucides et de lipides sont à consommer au dîner puisqu’on a plutôt tendance à stocker qu’à métaboliser vu le manque d’activité la nuit. Il est intéressant de remarquer que le dîner n’est pas nécessaire et que si vous décidez de manger, favorisez plutôt les protéines animales aux protéines végétales. Poissons, fruits de mer ou viande blanche ainsi que des légumes verts sont un dîner idéal pour votre santé et pour votre sommeil.

Santé Naturelle Mag

Commentaires