mercredi, novembre 21, 2018
Anti-stressMaladies

Comment éviter le stress pendant les embouteillages ?

Comment éviter le stress pendant les embouteillages
Comment éviter le stress pendant les embouteillages
122views

Vous êtes entrain de vous préparer pour partir en vacances mais vous appréhendez déjà votre départ en raison des embouteillages ? C’est bien connu à partir de début Juillet, tous les weekends verront une circulation difficile, beaucoup moins fluide. Mais alors, comment faire pour garder son calme et ne pas stresser lorsqu’on a des heures de route qui nous attendent ?

Voici pour vous quelques conseils et autres exercices simples et rapides de sophrologie que vous pouvez faire dans votre véhicule afin de vous détendre et ne pas stresser en route. Il serait intéressant pour vous d’envisager de prendre la route de nuit si vous avez des enfants. Cela vous évitera les soucis liés au mal des transports qui peuvent survenir mais aussi les sempiternels « quand est ce qu’on arrive ?! ».

Ne pas se fixer d’horaires = pas de stress

Lorsqu’on prévoit de partir en vacances, on a certainement envie d’y être déjà. Cette anticipation, bien que tout à fait normale, vous rendra fébrile lorsque vous prendrez le volant. C’est donc une erreur à éviter. Essayez de ne pas vous imposer un horaire d’arrivée à tout prix car vous risquez très probablement de ne pas y arriver. Le fait d’être en retard par rapport à ce que vous avez prévu ne fera que vous stresser encore plus. La solution logique serait de ne pas faire un planning strict, ce qui vous permettra de trop stresser.

Prévoyez des pauses détente

Si vous partez en vacances vers un lieu qui vous prendra plus de deux heures de route pour l’atteindre, alors pensez à faire des pauses détente. En effet, une pause toutes les deux heures vous aidera à vous détendre autant physiquement que psychologiquement. Cela vous permettra de relâcher la pression et de récupérer un peu de l’accumulation de fatigue en cours de route.

Trois exercices simple à faire dans votre véhicule

Si vous n’êtes pas un adepte de Bison Futé, alors vous risquez fortement de vous retrouver coincé dans les embouteillages à un moment ou un autre. Les embouteillages en période estivale peuvent se prolonger sur des kilomètres. Afin de garder votre calme et votre sérénité, voici quelques exercices que vous pourriez effectuer et qui pourront vous y aider :

  • Respirez profondément en gonflant le ventre.
  • Ensuite, bloquez votre respiration.
  • Contractez très fort vos mains sur le volant, juste quelques secondes.
  • Soufflez et relâchez la contraction.

Pour que vos trapèzes et votre nuque se détendent :

  • Inspirez.
  • Bloquez votre respiration et effectuez des mouvements de gauche à droite avec votre cou, ensuite d’avant en arrière.
  • Soufflez.

Pour que vos épaules se décontractent :

  • Inspirez.
  • Bloquez la respiration.
  • Faites rouler vos épaules d’avant en arrière.
  • Soufflez et relâchez.

Vous pouvez refaire ces exercices à plusieurs reprises jusqu’à ce que vous en ressentiez les effets. Ils vous aideront à libérer les points de tension. Ces exercices sont également valables pour les enfants. Ils les occuperont pendant un moment tout en les aidants à se détendre. Pour le premier exercice, au lieu de serrer le volant, ils peuvent tout simplement serrer les poings fortement.

Santé Naturelle Mag

Commentaires