lundi, novembre 19, 2018
Huile EssentielsSanté Naturelle

Ces huiles qui vous permettent de vous détendre

ces-huiles-qui-vous-permettent-de-vous-detendre
ces-huiles-qui-vous-permettent-de-vous-detendre
62views

L’aromathérapie apporte une très large variété de solutions à une bonne partie de nos problèmes de santé et de bien-être. Quand il s’agit de nous aider à nous détendre lorsque nous sommes en proie à des épisodes de stress, de nervosité, de dépression ou d’anxiété, les huiles essentielles répondent aussi présent. Passons en revue les huiles essentielles connues pour favoriser la détente.

Nous sommes tous, à des degrés divers, soumis à différentes formes de stress et de pressions. Ces sources de tension proviennent du travail, des études et d’autres contraintes du quotidien. Le stress est un état d’autant plus préoccupant qu’il est susceptible de déclencher ou d’aggraver des maux encore plus profonds, comme la dépression et les maladies cardiovasculaires. Se détendre est donc, en quelque sorte, perçu comme un luxe ou un rêve inaccessible par beaucoup d’entre nous. On se rabat alors sur des médicaments dont les effets secondaires sont loin d’être négligeables. Ces derniers ne sont toutefois pas incontournables. Dame Nature ayant toujours plus d’un tour dans son sac, elle met à notre disposition quelques solutions efficaces contre le stress et au service de la détente. Il s’agit, vous l’aurez compris, des plantes. A travers les huiles essentielles extraites de celles-ci, elles offrent leurs incroyables propriétés apaisantes et relaxantes. Encore faut-il choisir les bonnes huiles essentielles et savoir les utiliser à bon escient.

L’huile essentielle de camomille romaine

La camomille romaine (Chamaemelum nobile) est la plante antistress par excellence. Ses propriétés apaisantes ne sont un secret pour personne. Ces vertus sont d’ailleurs connues et exploitées depuis fort longtemps. Pour se détendre après avoir été sujet à un état de stress, on peut utiliser l’huile essentielle de camomille romaine en massage sur la poitrine, à raison de quelques gouttes. L’effet calmant de cette plante est quasi immédiat.

L’huile essentielle de lavande fine

De son appellation latine Lavandula angustifolia, la lavande fine donne une huile essentielle qui permet non seulement de combattre le stress et l’anxiété, mais aussi de mieux gérer la dépression. Il n’est toutefois pas recommandé de l’utiliser pure ; on emploiera plutôt l’huile essentielle de lavande fine diluée dans une huile végétale. Il suffit simplement de la diffuser dans la pièce ou de s’offrir un bon bain relaxant agrémenté de quelques gouttes de cette huile pour profiter de son pouvoir et accéder à un véritable état de détente.

L’huile essentielle de mandarine

L’huile essentielle de mandarine (Citrus reticulata) est tout de suite reconnaissable à son agréable odeur. Diffusée dans l’air, elle apporte un réel apaisement lorsque l’on doit faire face à des épisodes d’angoisse et de stress.  Il est également possible d’utiliser l’huile essentielle de mandarine en interne, en en mélangeant deux gouttes dans un peu de miel, par exemple, à raison de trois prises par jour.

L’huile essentielle d’oranger amer

Toujours dans le registre des agrumes, passons à l’huile essentielle d’oranger amer (Citrus aurantium) qui présente, elle aussi des senteurs propices à la décontraction. Diffusée dans la pièce, prise en interne de la même manière que l’huile essentielle de mandarine ou appliquée directement pure sur la peau (sur la poitrine ou la plante des pieds), l’huile essentielle d’oranger amer est un authentique élixir antistress.

L’huile essentielle de marjolaine à coquille

Le nom Origanum majorana vous dit-il quelque chose ? Non ? Et bien, sachez que c’est l’appellation scientifique de la marjolaine à coquille, plante dont l’huile essentielle est une précieuse alliée pour vos nerfs.  Là encore, on peut autant l’appliquer en massage directement sur la peau ou en interne, mélangée à une huile végétale.

Les associations d’huiles essentielles pour vous détendre

• Voici une première possibilité d’association de plusieurs huiles essentielles pour combiner leurs propriétés et obtenir un mélange antistress et contre l’anxiété :

Mélangez 2 ml d’huile essentielle de lavande vraie, 5 ml d’huile essentielle de Ravintsara et 3 ml d’huile essentielle d’oranger amer. Le soir, avant d’aller vous coucher, appliquez 10 gouttes de cette mixture sur votre colonne vertébrale (vous devrez évidemment vous faire aider) pour vous détendre et vous endormir plus sereinement.

• Deuxième possibilité d’association d’huiles essentielles contre le stress, mais aussi contre les états nerveux : Mélangez 2 ml d’huile essentielle de géranium rosat (Pelargonium asperum), 2 ml de citronnelle (Cymbopogon nardus) et 1 ml d’huile essentielle d’angélique racine (Angelica archangelica).  Versez 5 gouttes de ce mélange sur la face interne des poignets 3 fois par jour pendant 3 semaines.

• Et enfin, voici un troisième mélange d’huiles essentielles (10 gouttes chacune) à diffuser 2 fois par jour pendant une bonne demi-heure, au moyen d’un diffuseur électrique : Huile essentielle de lavande officinale, huile essentielle d’ylang-ylang, huile essentielle d’orange douce, huile essentielle d’oranger amer. Bien entendu, il est vivement recommandé de demander l’avis d’un médecin ou d’un spécialiste en aromathérapie avant d’utiliser ces huiles essentielles.

Etude : le stress augmente le risque crise cardiaque

Une étude menée par des chercheurs de l’université de Harvard et du General Hospital du Massachusetts a mis en évidence un lien entre stress et augmentation du risque de crise cardiaque. Les conclusions de cette étude ont été publiées le mercredi 11 janvier 2017 dans la revue médicale The Lancet. En fait, c’est en provoquant une hyperactivité de l’amygdale, considérée comme étant le centre cérébral de la peur, que les états de stress contribuent à rendre la probabilité de subir une crise cardiaque plus élevée. Ces travaux ont consisté à mesurer l’activité cérébrale, médullaire et l’inflammation artérielle de 293 sujets, tous trentenaires et jouissant d’une bonne santé cardiaque. Les personnes chez lesquelles l’amygdale était la plus active avaient un risque accru de subir un incident cardiaque ou de souffrir de problèmes cardiaques. L’auteur principal de cette étude, le Dr Ahmed Tawakol, a profité de ces recherches pour rappeler l’importance d’une meilleure gestion du stress au quotidien pour préserver sa santé.

Commentaires