lundi, décembre 10, 2018
MaladiesSe Soigner

Arthrose : Comment vaincre la douleur ?

Arthrose : Comment vaincre la douleur
Arthrose : Comment vaincre la douleur
86views

Qu’est ce que l’arthrose ?

L’arthrose est un trouble articulaire non inflammatoire dégénératif au niveau du cartilage. Le cartilage s’abîme avec le temps, et cela provoque des douleurs. Le mouvement au niveau de l’articulation devient douloureux, car il y a friction des os les uns contre les autres.
Parfois il apparaît avec ou en parallèle de l’arthrose une prolifération des tissus osseux, d’où formation de kystes dans les os. Ce qu’on appelle des ostéophytes. Chose qui provoque également des douleurs au mouvement.
L’arthrose est la forme d’arthrite la plus courante. Enfin, il faut savoir qu’elle n’est pas systématiquement liée à l’âge, autrement dit à l’usure des os qui survient avec l’âge. Le cartilage articulaire peut se détériorer progressivement à cause d’autres facteurs.

Symptômes…

L’arthrose peut survenir dans toutes les articulations, nuque, genou, hanche, ou doigts. Celle-ci est particulièrement handicapante et douloureuse.
La douleur apparaît avec l’activité, elle est atténuée au repos. Mais cela ne veut pas dire qu’il faut garder le lit quand on a une arthrose, loin de là ! L’activité physique est conseillée pour freiner la maladie. Activité physique oui, mais pas n’importe laquelle…
La douleur peut persister au repos. En tout cas il y a raideur au niveau de l’articulation. Parfois il y a des enflures, une augmentation du volume de l’articulation. Enfin, un bruit de broiement peut s’entendre au niveau de l’articulation à l’activité…
A souligner que ces symptômes n’apparaissent pas systématiquement avec le même degré chez toutes les personnes. La radiographie ne reflète pas non plus le degré des douleurs ressenties par le patient. Un patient peut souffrir bien plus qu’un autre, alors que sur sa radio son cartilage est moins abîmé.

Causes ?

On ne sait pas très bien comment survient l’arthrose. La recherche avance à grand pas concernant les maladies dégénératives en général. Pour le moment, on connait quelques facteurs de risque :
– L’âge. L’arthrose apparaît à partir de 45 ans en général, elle se complique parfois avec les troubles de la ménopause chez la femme. Mais il est vrai qu’elle apparaît de plus en plus chez des jeunes personnes qui ont un mode de vie donné. C’est-à-dire très sédentaire.
– L’obésité, ou même le surplus de poids (la surcharge pondérale) dans certains cas. Le poids supporté par les articulations, notamment celles des genoux aggrave et accélère l’évolution de la maladie.- Les antécédents familiaux dans certains cas. Les gènes pourraient être en cause…
– Des lésions répétées au niveau des articulations, ce qui peut être causé par exemple par des déplacements importants en voiture, les micro-secousses provoquent alors cette fragilisation du cartilage. Ces lésions peuvent également être provoquées par une pratique intensive de sport où les articulations sont très sollicitées, comme le foot-ball.

Comment se soigner au naturel ?

On ne soigne pas l’arthrose. On ne sait pas arrêter la maladie à vrai dire, on sait la ralentir, et aider le patient à vaincre la douleur. La ralentir par exemple en diminuant son poids. Le poids étant un des facteurs de risque les plus connus. On peut aussi la ralentir en travaillant sur ses muscles : il faut renforcer ses muscles car une musculature forte soutient bien les articulations. Ainsi le mouvement des os au niveau des articulations est plus fluide.
La natation est le meilleur sport pour combattre l’arthrose, il y a aussi la marche et les sports doux comme le tai chi.
Portez toujours des chaussures confortables et adaptées à votre poids, c’est très important. Il parait que le cuivre apaise la douleur. Il existe des semelles en cuivre en vente en pharmacie aujourd’hui.

Les médecines douces montrent une grande efficacité au niveau de l’amélioration de la qualité de vie et du traitement de la douleur.
Les soins à l’eau sont particulièrement efficaces, l’hydrothérapie : thalassothérapie, cure thermales, balnéothérapie, etc. Un bain à 37 degrés avec du souffre permet d’apaiser la douleur intense (disponible en pharmacie sous le conseil de votre pharmacien).
La phytothérapie est très efficace aussi, certaines plantes ont prouvé -cliniquement- leur efficacité : L’harpagophytum (ou griffe du diable), qui existe sous forme de comprimés. L’églantier, qui existe aussi en comprimés. L’arnica, à prendre en général sous forme topique (gel, crème, ou pommade). La consoude, plutôt en gel. Le saule ou le frêne en comprimés.
Le poivre de Cayenne est enfin très indiqué, vous pouvez l’utiliser sous forme de compresses, mais aussi comme une épice ! La santé passe par l’assiette, toujours !

Santé Naturelle Mag

Commentaires