mercredi, janvier 16, 2019
AlimentationMaman-Bébé

Alimentation sans gluten

Alimentation sans gluten
Alimentation sans gluten
65views

Comment faire pour se nourrir, se faire plaisir et ne courir aucun risque lorsque l’on est intolérant au gluten ? La seule solution consiste à éviter les produits qui en contiennent et à préparer ses plats soi-même, avec des aliments sains. Un mal pour un bien, peut-être…

L’intolérance au gluten implique de profonds changements dans le régime alimentaire quotidien de la personne touchée. Pour le moment, la principale mesure à appliquer en cas d’intolérance au gluten est de supprimer tous les aliments susceptibles d’en contenir, et il se trouve que la liste de ces produits est très longue. Le gluten se trouve en effet dans la plupart des aliments confectionnés à partir de céréales et dans une multitude de produits alimentaires industriels, où la substance est couramment utilisée pour apporter malléabilité, élasticité et moelleux, et pour faciliter la cuisson. Difficile, donc d’échapper au gluten, ce n’est pas impossible.

Gluten et intolérance

Le gluten est un mélange de protéines, constituant des farines de céréales pouvant être utilisées pour faire du pain, telles que le seigle, le blé, l’avoine et l’orge, mais également de toutes les autres céréales qui en contiennent à des degrés variables.
Certaines personnes présentent une intolérance à ce gluten, ou plus précisément, à l’un des deux groupes protéiniques qui le composent ; les prolamines.
Or, le gluten est presque partout dans notre alimentation, du pain aux pâtisseries, en passant par les plats préparés industriellement et les boissons telles que les bières. Il facilite notamment la cuisson et la préparation (rend les pâtes malléables, plus simples à travailler) des aliments.

Prédisposition et facteurs déclencheurs

A l’intolérance au gluten est associée la maladie cœliaque, pour laquelle il existe des facteurs génétiques et des éléments déclencheurs.
On pense que les personnes ayant des antécédents familiaux de cette maladie ou celles atteintes de diabète de type 1 ou d’une maladie thyroïdienne auto-immune ont plus de chances d’être intolérantes au gluten, d’où la nécessité de faire un dépistage dans ces cas-ci.
Dans le même temps, des facteurs déclencheurs sont souvent soulignés : habitudes alimentaires, stress, certains médicaments, métaux lourds dans l’air…

Cuisiner sans gluten

S’il est particulièrement difficile à mettre en place, le régime sans gluten n’est pas dénué de bienfaits. Il pousse en effet à adopter une alimentation essentiellement composée de produits faits maison, donc plus sains, et offrant davantage de place aux fruits et légumes frais par exemple.
Les habitudes alimentaires sont profondément chamboulées et le tri des produits est d’autant plus compliqué que les apports en gluten n’y sont pas toujours clairement mentionnés.

Les alternatives existent

On peut toutefois trouver sur le marché des produits certifiés sans gluten, à l’image des farines Rice-diet et Apoglut. Reste l’aspect économique ; ces produits sont malheureusement plus chers.
Aussi, pour préparer les plats, on peut remplacer la farine classique par de la fécule de pomme de terre ou de la maïzena.
Enfin, pour la plupart, les produits alimentaires asiatiques à base de riz offrent une autre véritable alternative aux produits contenant du gluten.

Liste non-exhaustive d’aliments à éliminer car contenant du gluten

  • Pains : à base de farine de blé, d’épeautre, complets au levain, de mie, de seigle, biscottes, toasts
  • Viennoiseries, gâteaux, biscuits, pains d’épice
  • Flocons d’avoine, muesli
  • Farines : de blé, orge, avoine, épeautre
  • Chocolat industriel
  • Galettes : de blé complet, seitan
  • Produits à base de germes de blé
  • Plats cuisinés industriels, en sauce, surgelés, en conserve
  • Charcuteries
  • Sauces prêtes à l’emploi à la farine de blé
  • Fromages en cubes, fromages à tartiner
  • Confiseries et sucreries industrielles ; bonbons, nougats, dragées, chewing-gums, pâtes de fruits
  • Bières, panachées
  • Produits à base de lait de vache (intolérance au lactose et intolérance au gluten sont souvent liés) : lait de vache frais ou en poudre, yaourts, fromages fermentés, crèmes dessert, fromage blanc, chocolat au lait…

Ingrédients contenant du gluten ajoutés aux aliments

  • Protéines végétales
  • Matières amylacées
  • Liant protéinique végétal
  • Épaississants
  • Amidon modifié
  • Agents anti-agglomérants
  • Matières grasses allégées
  • Malt et extrait de malt

Santé Naturelle Mag

Commentaires