lundi, novembre 19, 2018
Maman-BébéSommeil

Aider bébé à bien dormir

Aider bébé à bien dormir
Aider bébé à bien dormir
199views

Le sommeil des bébés font partie des principales préoccupations des parents. A juste titre d’ailleurs. Lorsque l’on connaît l’importance du sommeil dans la santé physique, psychique et nerveuse de l’enfant, ainsi que dans sa croissance, l’on ne peut en effet négliger un aspect aussi crucial de la vie d’un nourrisson.

Au même titre que l’alimentation, par exemple, le repos et le sommeil des nourrissons doivent être à la fois respectés, surveillés et favorisés par les parents. Qu’il s’agisse des siestes en journée ou des nuits de sommeil, bébé a besoin de dormir dans un environnement serein et calme. Ses besoins en sommeil doivent être satisfaits autant en quantité qu’en qualité. Voici quelques conseils qui vous aideront à y parvenir.

Mieux comprendre ses siestes et aider bébé à en bénéficier pleinement

Les nourrissons attendent plusieurs mois avant de régulariser progressivement leurs cycles de sommeil. Ils n’ont donc pas les mêmes besoins que nous, adultes, ni horaires fixes. Leurs journées et leurs nuits se font au rythme de siestes et de mini-siestes, sans règles prédéfinies.

L’essentiel est de savoir rester à l’écoute des besoins de bébé. En identifiant les signes qui montrent que l’enfant veut s’endormir, vous respectez son rythme et accompagnez son évolution de la meilleure des manières.

Ces signes sont aisément reconnaissables : le nourrisson commence à être particulièrement grognon, il a tendance à pleurer et n’a plus très envie de jouer. Il est donc l’heure pour lui d’aller au lit.

Il est inutile et contre productif de chercher à le forcer à s’endormir ou même de le réveiller parce que vous estimez qu’il est temps pour lui de prendre son biberon. Il le fera de lui-même.

Aider bébé à faire ses nuits

Sans pour autant lui forcer la main, vous pouvez commencer à l’aider à s’endormir dès l’âge de 6 semaines en usant de diverses méthodes.

Il est possible « d’exploiter » les tétées : profitez de ces dernières pour stimuler votre enfant pendant la journée, de manière à ce qu’il soit plus calme la nuit. Progressivement, bébé harmonisera son horloge interne et commencera à faire la distinction entre le jour et la nuit.

Vous pouvez aussi utiliser la valeur transitionnelle du doudou : celui-ci peut être une peluche ou un simple morceau de tissu. Imprégné de votre odeur, l’objet aura une fonction rassurante pour votre bébé, qui y trouvera du réconfort et pourra mieux dormir.

son lit doit être un endroit à la fois sûr et sain. Évitez de l’encombrer de peluches et de jouets.

Faites également attention à la température de la pièce, qui ne doit être ni trop chaude, ni trop froide. La température idéale est de 19°C.

Enfin, maintenez le rituel du coucher, fait de berceuses, de câlins ou d’histoires à raconter. Même si votre petit est trop jeune pour la comprendre, c’est l’intonation de votre voix et votre présence auprès de lui qui le rassérénera et l’aidera à s’endormir.

Santé Naturelle Mag

Commentaires